Forum Africain de la Philanthropie 2016 : des dirigeants intersectoriels réunis pour des solutions aux défis confrontant le continent

0
2801

Le Forum Africain de la Philanthropie (APF) 2016 réunira des dirigeants intersectoriels pour débattre des solutions adaptées aux defies confrontant le continent africain. Cette rencontre se tiendra du 17 au 18 octobre 2016 à l’hôtel Sofitel Jardin des Roses à Rabat. La conférence aura pour thème : “des actions courageuses et de grands paris”. Des responsables et des dirigeants africains du milieu des affaires et du secteur social y discuteront les défis auxquels fait face le continent africain, y compris dans les sciences et la technologie, l’agriculture et l’alimentation, l’énergie et les changements climatiques ainsi que la gouvernance.

Parmi les intervenants, on notera la présence de dirigeants politiques comme Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique; et Paulo Gomes de la Guinée- Bissau; des dirigeants du monde des affaires comme Tonye Cole, Co-fondateur du Sahara Group, Amina Benkhadra, Directeur-Général de l’ONHYM (l’Office national des hydrocarbures et des mines); des dirigeants du milieu de la philanthropie comme Tsitsi Masiyiwa de Higher Life Foundation, Zouera Youssoufou de Dangote Foundation, Susan Mboya de Coca-Cola Foundation et Anthony Farr d’Alan Gray Orbis Foundation; des figures du monde de la culture comme l’écrivain et réalisateur Uzodinma Iweala et l’artiste Mehdi Qotbi; des acteurs du secteur social comme Bongi Mlangeni, Paul Mbugua, Amma Sefa-Dedeh Lartey et plusieurs autres dirigeants innovateurs et entrepreneurs sociaux.
A cette occasion, Ndidi Nwuneli, directeur du Forum Africain de la philanthropie a dit: “Nous nous réjouissons de la tenue de la 3ème conférence annuelle de l’APF au Maroc, un centre culturel et politique important en Afrique”. Et d’ajouter, : “Les intervenants lors de cette édition figurent parmi les penseurs les plus brillants du continent et l’ordre du jour promet des débats d’une importance cruciale pour le progrès ».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE