Africa Internet Group à fond(s) sur l’e-commerce

0
406
Jumia

Jumia 225 millions d’euros. C’est le montant levé par Africa Internet Group (AIG), société mère du premier site e-commerce marocain Jumia, auprès de la multinationale sud-africaine MTN (Mobile Telecommunication Networks), la société internet allemande Rocket Internet, le groupe international français spécialisé dans l’assurance AXA et la banque d’investissement américaine Goldman Sachs. L’objectif est de soutenir la croissance de Jumia et des sites de e-commerce d’Afrique Internet Group (AIG): Kaymu, Hellofood et Lamudi, entre autres. Un investissement qui se porte garant d’une flexibilité stratégique essentielle pour soutenir nos efforts, ont déclaré à l’unisson Sacha Poignonnec et Jérémy Hodara, fondateurs et co-PDGs de Jumia et AIG.

«Nous croyons que la combinaison de partenaires stratégiques et de l’expertise démontrée de gestion positionnent l’entreprise (AIG, ndlr) de manière unique afin de jouer un rôle de premier plan dans le développement de l’économie en ligne de l’Afrique», a pour sa part déclaré Jules Frebault, gestionnaire de portefeuilles chez Goldman Sachs, cité dans le communiqué de AIG. Les grandes surfaces n’ont plus le monopole des consommateurs marocains – ou e-consommateurs, devrions-nous plutôt écrire. En 2014, les internautes (dont le nombre est estimé 17,3 millions, soit 56.8% de la population selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications) ont dépensé en ligne 24.09 milliards de dirhams, indique la Fédération nationale du e-commerce au Maroc (FNEM).

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE