« Cité Mohammed VI Tanger Tech», un projet maroco-chinois colossal

0
274
DR

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a présidé, lundi 20 mars, au Palais Marchane à Tanger, la cérémonie de présentation du projet de création de la ville nouvelle «Cité Mohammed VI Tanger Tech».
Le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, M. Moulay Hafid Elalamy, a entamé la cérémonie à travers une présentation, devant le Souverain les grandes lignes de ce projet phare, porté par la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Groupe chinois HAITE et BMCE Bank.
Cet investissement colossal devrait générer plus de 100000 emplois directets à travers l’installation de nombreuses entreprises chinoises pour produire et vendre à l’international, notamment en Afrique et implique l’installation de 200 compagnies chinoises opérant dans les industries à forte valeur ajoutée pour le développement du Royaume, comme l’automobile, l’industrie aéronautique, les pièces de rechange d’aviation, l’information électronique, les textiles, la fabrication de machines et d’autres industries.
La Cité Mohammed VI Tanger Tech sera développée sur 2.000 hectares. Selon le plan préliminaire, la construction sera étendue sur une période de 10 ans visant à créer une nouvelle ville intelligente internationale, avec un investissement total établi à 1 milliard de dollars qui sera investi au début, puis 10 milliards sur dix ans.
Le choix de Tanger n’a pa été fortuit, mais a été motivé par la position stratégique de la ville, en tant que porte d’entrée vers l’Afrique et l’Europe.
Le président du groupe HAITE, Li Biao a souligné que «parmi les destinations qui s’ouvrent aux opérateurs chinois, le Royaume du Maroc occupe une position de premier plan, compte tenu de la solidité de ses multiples atouts».
Sa Majesté le Roi a, par la suite, présidé la cérémonie de signature du protocole d’accord qui a été signé par MM. Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, et par délégation du ministère de l’économie et des Finances, Mohamed Yacoubi, wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas Omari, Othmane Benjelloun, et M. Li Biao.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE