Interview Jawad Ouaziz, Directeur Général de DHL Maghreb

0
1774
Jawad Ouaziz, DG de DHL Maghreb

« Nous sommes convaincus que de beaux jours se profilent pour l’industrie du transport express international au Maroc ».

IDM : Comment se porte le marché de l’industrie logistique au Maroc aujourd’hui ?
Notre segment du transport express international a connu une phase de guerre des prix durant les cinq dernières années, au détriment de l’investissement dans la qualité de service qui reste un élément déterminant dans la phase post-achat. Au-delà du prix, les clients achètent, avant tout, une promesse de résultat en termes de délais d’acheminement porte-à-porte, de fiabilité et de sécurité, et d’un support opérationnel tout au long du processus. Avec la stratégie de positionnement du Maroc en tant que hub industriel et logistique, nous sommes convaincus que de beaux jours se profilent pour l’industrie du transport express international au Maroc et que tous les intervenants ont une place à prendre, à condition de donner la priorité aux investissements qui visent à améliorer la qualité de service.

IDM : Comment se positionne DHL sur ce marché ?
Depuis maintenant 30 ans que DHL Express est leader au Maroc, l’entreprise a toujours été le laboratoire de l’industrie du transport Express international dans le Royaume. Le client marocain a découvert les avantages du courrier express international grâce à DHL, et nous sommes fiers d’avoir pu accompagner, tout au long de ces années, des millions de personnes et des milliers d’entreprises dans leurs projets, en les connectant au reste du monde. Notre engagement, c’est de continuer à investir dans nos ressources humaines, nos infrastructures, la qualité et notre flotte aérienne qui compte aujourd’hui 3 avions opérants sur le Maroc avec une capacité totale journalière de plus de 40 t du lundi au vendredi et 60 t les samedis.

IDM : Quelle est la feuille de route de DHL pour l’année 2017 ?
Nous sommes très optimistes quant aux perspectives de croissance en 2017, et nous avons fixé des priorités claires pour atteindre, voire dépasser nos objectifs cette année.
Notre feuille de route s’articule autour de 4 axes stratégiques : Notre capital humain, avec un ambitieux programme de développement des compétences e aptitudes managériales qui s’étalera sur 18 mois pour notre staff d’encadrement.
La qualité, au travers d’un programme interne d’amélioration continue des performances, basé sur la voix du client et qui implique le «middle management» ainsi que le comité de direction. Nos capacités opérationnelles, avec l’ouverture imminente de notre centre de traitement opérationnel sous douane de plus de 1.000 m2 à l’aéroport de Tanger, pour assurer le traitement de notre vol quotidien qui connecte la ville de Tanger.
L’expansion géographique, avec un programme d’ouverture de nouvelles agences afin de nous rapprocher de notre clientèle. Nous avons l’ambition d’ouvrir 3 nouvelles agences d’ici fin 2017. Après Laâyoune en 2016, la prochaine étape ne peut être divulguée pour le moment, mais sachez qu’avant fin 2017 nous étendrons notre présence au niveau de la région centre-est, ainsi qu’un renforcement sur certaines villes ou axes stratégiques. En parallèle, nous entamons un programme de modernisation de certains de nos points de services à travers le Royaume.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE