LES PREMIERS RESULTATS DE L’INTERDICTION DU PLASTIQUE SONT FANTASTIQUES !

0
506
DR

À l’issu de six mois de l’entrée en vigueur de la  portant sur l’interdiction de la fabrication, l’importation, l’exportation, la commercialisation et l’utilisation des sacs en plastique, l’heure d’un premier bilan a sonné. C’est dans ce cadre, que le Ministre de l’Industrie et du Commerce s’est exprimé lors de la conférence de presse de ce lundi 16 janvier 2017.

Le Ministre a rappelé les retombées positives de ce projet à ce stade et les moyens mis en œuvre pour sa réussite. Ainsi, il affirme dans un communiqué : « C’est un projet national qui nous mobilise tous et dont l’enjeu mérite notre volonté collective », ajoutant : « depuis entrée en vigueur de la loi, l’utilisation des sacs plastiques a été considérablement réduite : elle est quasiment éradiquée dans le commerce moderne et le recours aux produits alternatifs a connu une hausse remarquable au niveau des commerces de proximité ».

Lors de son exposé, Moulay Hafid Elalmy a expliqué la stratégie globale déployée en ce qui concerne tout d’abord le contrôle de l’application de ladite loi dont se charge un comité interministériel. Ce comité procède au contrôle de la production, des marchés et des points de vente et des frontières. Et à ce jour 139 jugements ont été prononcés avec un total de 2,76 millions de dhs.

Le travail du Ministère de l’Intérieur a aussi été salutaire quant au ramassage des sacs en plastiques qui a collecté plus de 6800 tonnes de sacs qui ont été incinérés.

Le Ministre de l’Industrie et du Commerce a également soulevé un des volets phare de ce projet et qui est l’accompagnement des opérateurs formels impactés par la loi en mettant en place un Fonds de Soutien à la Reconversion, pour lequel a été alloué un montant de 200 millions de dhs. On compte, à ce jour, 72 entreprises éligibles pour bénéficier de l’appui de ce fonds, dont 16 ont déposé un dossier d’investissement et ont pu bénéficier du soutien de l’Etat.

Le Ministre a conclu son intervention par une note encourageante se voulant rassuré par les résultats de ce premier bilan, prouvant l’engagement collectif du Royaume qui figurait parmi l’un des plus gros consommateurs au monde de sacs en plastique et qui a pu réduire largement leur usage en quelques mois.

Related Post

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY