Une reprise qui reste à confirmer

0
425
Hicham RAHIOUI est le fondateur du Premier magazine de l'industrie, de la R&D et des technologies au Maroc

Ce n’est pas flamboyant, mais c’est déjà mieux ! petit à petit, l’industrie marocaine se remet à croire en des jours meilleurs. Malgré un contexte difficile, marqué par une saison agricole peu satisfaisante, la production manufacturière alterne des périodes d’accélération et des phases de déstockage. La tendance semble toutefois orientée vers une reprise. On a pu le constater dans les allées du grand rendez-vous de la sous-trai- tance automobile (20 au 22 avril 2016 à tanger Free Zone). Une reprise encore timide. mais ça vient ! plusieurs secteurs, comme la chimie et parachimie, l’électrique et électronique ou encore l’agroalimentaire, profitent d’un redémarrage de leur activité. La sous-traitance industrielle retrouve des couleurs grâce à l’activité intéressante dans l’aéronautique et l’automobile. C’est deux secteurs, à forte valeur ajoutée, connaissent depuis un sacré bout de temps une dynamique sans précédent. L’arrivée de PSA et les nouveaux investissements de renault ont boosté l’activité de l’industrie automobile qui couvre une grande panoplie de métiers. Des centaines d’entreprises se verront remplir leurs carnets de commandes tandis que d’autres signeront de nouveaux contrats. Même chose pour l’aéronautique où le géant américain Hexcel vient de lancer les travaux de sa future usine dans la zone franche mid- parc de Casablanca. Les efforts de compétitivité portent leurs fruits : le maroc devient une destination privilégiée pour les grands groupes industriels. Ce n’est pas uniquement la position géographique du maroc, ni encore moins le coût de la main d’œuvre qui convainc aujourd’hui les géants industriels à venir s’implanter chez nous. C’est aussi et surtout parce que notre pays regorge de compétences qui ne demandent qu’à éclore. Si maintenant, les entreprises de ces deux secteurs – automobile et aéronautique – connaissent des hausses d’activités c’est parce qu’elles continuent à innover et qu’ils cherchent à se diversifier pour mieux se démarquer. Vous avez la recette gagnante pour bien profiter de la reprise !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE