Autoroute du Maroc dévoile ses plans pour 2017

0
591
DR

L’ADM (Autoroute du Maroc) a annoncé les couleurs pour 2017.  C’est au terme d’une réunion organisée le 27 décembre dernier que son Conseil d’Administration a adopté des mesures stratégiques en vue de la nouvelle année.

Ces mesures visent à la fois, la satisfaction du client comme ‘’priorité absolue’’, la performance opérationnelle par métier (y compris l’expertise globale, le modèle organisationnel et managérial en phase avec les nouveaux objectifs et la performance financière dont la mise en œuvre a pour but d’assurer la pérennité de l’entreprise et sa performance.

En ce qui concerne la restructuration financière adoptée lors d’une session tenue en mars 2016, le Conseil d’Administration a entamé des actions relatives au reprofilage de la dette d’ADM. L’une concerne le rachat d’une partie de la dette en Dinar Koweitien (KW) à hauteur de 2,9 milliards de Dhs qui aura pour objectif de réduire le coût et couvrir le risque de change que représente le Dinar Koweitien, à travers un prêt de l’Etat auprès des banques marocaines. L’autre prévoit l’optimisation de la dette obligataire d’ADM par le rachat d’anciennes obligations à taux onéreux, à hauteur de 5,9 milliards de Dhs et leur remplacement par de nouvelles obligations à des taux mieux adaptés.

Dans le cadre de sa vision stratégique,  une convention d’assistance a été conclue avec un opérateur autoroutier de renommée mondiale pour l’accélération de l’automatisation et de la digitalisation du péage entamées par ADM en 2014.

Au cours de cette même réunion du 27 décembre, le Conseil d’Administration a approuvé le budget 2017 qui prévoit notamment le démarrage d’investissement pour l’autoroute  Tit Mellil–Berrechid, l’élargissement 2×3 voies de l’autoroute Casablanca – Berrechid et de   l’autoroute de contournement de Csablanca, en vue de décongestionner le Grand Casablanca.

Related Post

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY