COP22 : les deux conditions pour la réussite de la Conférence de Marrakech sont remplies

0
559

Les deux conditions pour la réussite de la Conférence de Marrakech sont remplies. En effet, selon l’Accord de Paris, deux conditions sine qua non devaient être remplies pour l’entrée en vigueur des résolutions prise lors de la COP21. Ces conditions, pour rappel sont les suivantes : 55% des pays doivent ratifier l’Accord de Paris et le total des pays ayant ratifié ledit Accord doit émettre 55% des Gaz à effet de serre (GES). C’est désormais chose faite grâce au dépôt des instruments de ratification aux Nations Unies de l’Union européenne, de 7 de ses Etats membres (Hongrie, France, Slovaquie, Autriche, Malte, Portugal, Allemagne) et du Népal. Le deuxième seuil nécessaire à l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris étant ainsi franchi, la COP22 sera réellement celle de l’Action. Pour rappel, l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris a été la première priorité de la présidence marocaine de la COP22. La présidence est donc aujourd’hui fière de cette réussite et salue l’effort collectif de tous ceux qui ont contribué à l’accomplir.

Le président de la COP22, Salaheddine Mezouar, salue le succès accompli aujourd’hui et invite les acteurs étatiques et non-étatiques à Marrakech pour poursuivre sur cette dynamique : « la COP22 sera indiscutablement la COP de l’action. L’étape franchie aujourd’hui confirme cette conviction et témoigne de la mobilisation et de la confiance de la communauté internationale pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris ».

Related Post

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE