Agroalimentaire

0
749

On produit des pattes, des sauces tomates ou bien de la confiture. Or, sur ce secteur précis, il y a tellement de niches encore non exploitées. Actuellement, des arboriculteurs trouvent du mal à exporter leurs pommes. Et si ces pommes – ou du moins celles non conforment à l’export – allaient à l’industrie agroalimentaire. On pourrait en faire des compotes. Sur les rayons des supermarchés, on retrouve surtout des produits français ou espagnols. Il y a aussi ces produits de terroir qu’on n’exploite pas assez. Les produits de terroir peuvent être à haute valeur ajoutée à condition qu’ils soient catalogués « haut de gamme ».

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY