Premières publications pour les chercheurs de BAM

0
721

Deux documents de travail ont été publiés par deux chercheurs de la Banque Centrale. Cette démarche vise à susciter le débat sur les questions économiques et financières et à renforcer les liens de BAM avec les milieux universitaires et de recherche.

Les chercheurs de Bank Al-Maghrib ont publié le 27 Juillet 2016 leurs premiers documents de travail sur le portail internet de la Banque au niveau de la rubrique publications et recherche. Ces documents constituent les deux premiers papiers de la série des documents de travail de la Banque. Leur publication s’inscrit dans la politique générale de transparence de l’institution. Elle vise à partager les résultats des travaux de recherche menés au sein de Bank Al-Maghrib, à susciter les débats sur les questions économiques et financières et à renforcer les liens avec les milieux universitaires et de recherche. Les domaines couverts par cette série sont multiples et incluent, en particulier, la politique monétaire et de change, la stabilité financière, la supervision bancaire, la modélisation macroéconomique et les politiques publiques. Les documents ainsi publiés sont préalablement évalués par des arbitres externes, universitaires et chercheurs de banques centrales réputées, afin de garantir une meilleure qualité et rigueur scientifique.

Stabilité financière et mécanismes de transmission 

Toutefois, les idées et les opinions exprimées sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Bank Al-Maghrib. Les deux documents de travail ont pour titres «Analyse des canaux de transmission de la politique monétaire au Maroc» et «Stabilité financière : définition, fondements théoriques et politique macro-prudentielle». Le premier document présente une étude des canaux de transmission de la politique monétaire au Maroc à partir de l’analyse de l’environnement de mise en oeuvre de la politique monétaire et de l’évaluation de l’amplitude des réactions des principaux agrégats macroéconomiques aux chocs monétaires à travers des modèles macroéconomiques. Le second fournit une synthèse des réflexions sur la stabilité financière. Il aborde en premier les difficultés liées à la définition de ce concept. Ensuite, il examine les sources d’instabilité financière évoquées dans la littérature. Enfin, il met l’accent sur la politique macro-prudentielle et son organisation institutionnelle sur la base d’un panel de pays.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE