SOTAFIP, un partenaire qui assure

0
1349

La société SOTAFIP, spécialiste des équipements de protection individuelle, veut conforter sa position au Maroc en tant que l’une des entreprises leaders en matière de prévention et sécurité industrielle.

Implantée à Casablanca depuis plus de dix ans, la société SOTAFIP est l’une des entreprises leaders dans la fabrication, l’import et la distribution des équipements de protection individuelle. Des produits qui s’adressent à tous les secteurs d’activité comme l’industrie chimique, les mécaniques, la pétrochimie ou encore l’agroalimentaire. « Nous proposons des produits de haute qualité, importés ou fabriqués suivant les normes internationales avec des délais de livraison réduit et un meilleur rapport qualité / prix », précise le top management de SOTAFIP. Cette société offre une gamme de produits très large. Il y a les blousons, les combinaisons, les chaussures, les bottes, les lunettes et visières de protections, les masques de soudures, les gants, les harnais et tous les accessoires liés à la protection et la prévention contre les accidents de travail. Aujourd’hui, SOTAFIP arrive à satisfaire les besoins d’opérateurs de plus en plus exigeants sur le respect des normes de qualité, sur la fiabilité des produits, mais aussi et surtout sur le confort et l’aspect esthétique des solutions. Avec une présence sur le marché depuis une dizaine d’années, SOTAFIP a pu développer des partenariats stratégiques dans plusieurs secteurs comme celui d’industrie chimique, du gaz et du pétrole ou encore le secteur minier. « Nous avons pu réaliser un chiffre d’affaire important en obtenons la confiance de plusieurs collaborateurs parmi eux l’Office cherifienne des phosphates, l’Office nationale du chemin de fer, la S.M.T.T, groupe man power, Procter & gamble, Galvacier, Groupe Delta holding ou encore Menara préfa », annoncent fièrement les dirigeants de cette entreprise. Aujourd’hui, SOTAFIP se projette plus que jamais vers l’avenir avec comme objectif le renforcement de son positionnement sur le marché national et la conquête des marchés étrangers surtout sur le continent africain.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE