Export : le chiffre d’affaires des produits d’artisanat en hausse de 50%

1017

Le chiffre d’affaires de l’export artisanal a connu une forte progression, un taux d’accroissement de 50% après une difficile année 2020 due à la crise de la Covid-19.

L’année 2021 a souri au secteur artisanal avec l’export des produits enregistrant une valeur dépassant les 893 millions de DH, soit un taux d’accroissement de 50% par rapport à l’année précédente. Une année fructueuse pour l’artisanat, car la quasi-totalité des produits affichent des performances remarquables à l’export, voire excellentes pour la majorité d’entre eux.

Une croissance à tous les niveaux

Dans les détails, c’est d’abord les produits de dinanderie, qui connaissent une très forte demande à l’étranger. Une demande multipliée par 5 par rapport à l’année 2020, classant ces produits au premier rang en termes d’évolution. Ensuite viennent les produits en fer forgé, vannerie, poterie et pierre ont vu leurs exportations augmenter respectivement de 95%, 91% et 74%.

Quant aux tapis, eux aussi ont connu un réel regain de croissance, avec une progression de 67% en glissement annuel. Les articles chaussants suivent le pas, avec un taux de croissance de 62%, suivis des articles en bois, en progression de 51% par rapport à 2020. D’autres familles de produits ont enregistré des croissances plus modestes, telles que la maroquinerie (17%), la bijouterie (6%) ou encore les couvertures (1%).

L’artisanat marocain dans le monde

Bien que l’Europe soit le principal marché de l’artisanat marocain, 2021 a plutôt permis à l’Australie et à l’Afrique de se démarquer avec des accroissements respectifs de 115% et de 68%. L’Afrique, à travers notamment, le Sénégal (51%), le Nigeria (19%) et l’Afrique du Sud (15%) ont participé fortement au marché de l’artisanat sur le continent. L’Amérique du nord n’est pas en reste, avec une évolution de 58%, avec des parts de marché qui atteignent 96% pour les USA et 4% pour le Canada.

Le marché européen, principal client dont le glissement annuel a été modéré durant ces dernières années, a enregistré une hausse de 49%, portée essentiellement par les marchés espagnol et français qui ont évolué respectivement de 107% et 54% par rapport à 2020. D’autres marchés ont également connu une bonne performance, avec une progression de 118%, pour de nouvelles niches telles que la Nouvelle Zélande et la Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here