Agadir : une entreprise compte investir 500M US dans un village touristique

0
1485

Porto Group, holding égyptienne cherche à étendre ses opérations immobilières commerciales en Afrique avec un nouveau projet appelé Porto Agadir. 

Porto Group a décidé d’investir 500 millions de dollars, soit plus de 4,5 MMDH dans la construction d’immeubles commerciaux dans la ville côtière méridionale d’Agadir. Le projet débutera l’année prochaine.

Porto Agadir sera l’un des trois villages touristiques qui coûteront au groupe, environ 1,27 milliard de dollars au total, en tenant compte des deux autres projets situés dans les villes égyptiennes du Caire et d’Assiout. Porto Agadir est le seul des trois projets à être hors d’Egypte.

Le groupe a également annoncé qu’il prévoyait de contribuer près de 64 millions de dollars d’investissements continus dans ses projets au cours des trois prochaines années. Le financement supplémentaire permettra de développer les participations du groupe, « principalement par l’acquisition et le développement de terrains », explique Ayman Ben Khalifa, PDG du groupe Porto.

Jusqu’à présent, 80 % du patrimoine immobilier de Porto se trouve en Égypte. Cependant, en plus de la propriété d’Agadir, le groupe développe désormais également des propriétés à proximité de la mer Morte. Ces deux propriétés indiquent que Porto commence à regarder au-delà des frontières égyptiennes dans sa mission de trouver des terrains supplémentaires à acquérir et à développer.

Les projets en cours sont tous développés sur des terrains acquis par l’entreprise au cours des deux dernières années. Alors que l’économie africaine continue de croître au cours du 21e siècle, Porto se prépare à devenir un développeur foncier multinational et un potentiel futur hégémon de l’industrie immobilière et du voyage sur le marché nord-africain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here