Agronomie : l’APNI et l’INRA organisent un atelier sur la production d’oliviers au Maroc

436

L’Institut Africain de Nutrition des Plantes (APNI) et l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) ont organisé un atelier pour introduire et adapter la Matrice d’Agriculture Durable (SAM) au cas de l’olivier au Maroc.

Tenu le 22 septembre à Marrakech, cet atelier visait à identifier les indicateurs clés de durabilité pertinents pour les systèmes alimentaires à base d’olive au Maroc. Il cherche également à suggérer les indicateurs qui manquent dans le cadre marocain actuel.

Selon les organisateurs, le SAM est un cadre récemment développé par l’Environmental Science Center de l’Université du Maryland aux États-Unis, en vue de mesurer la durabilité de l’agriculture et contribue à un suivi responsable et transparent des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU.

Le cadre SAM fournit 18 indicateurs mesurables basés sur trois piliers de durabilité : économique, environnementale et sociale. La matrice est censée servir de plate-forme pour engager les parties prenantes agricoles dans le dialogue et forger des améliorations bénéfiques vers la durabilité tout en évitant les résultats négatifs.

L’atelier a réuni plusieurs représentants d’acteurs des secteurs public et privé au Maroc, dont le géant marocain des phosphates et des engrais OCP, l’Office national du conseil agricole (ONCA) et l’Office national de sécurité sanitaire des aliments (ONSSA). Étaient également présents la Direction Provinciale de l’Agriculture (DPA), l’Observatoire de la Palmeraie de Marrakech (OPM), ainsi que l’Office Régional de Développement Agricole de Ouarzazate (ORMVAO).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here