Alstom mise sur le câblage pour renforcer sa présence industrielle au Maroc

0
618
Alstom Cabliance
FERROVIAIRE – Alstom a présenté son plan stratégique pour 2019-2023, ainsi que les réalisations et la vision d’Alstom Maroc à l’occasion du « Alstom Day » organisé le 8 juillet 2019 à Casablanca. Le spécialiste des transports ferroviaires veut renforcer sa présence industrielle dans le Royaume, notamment à travers Alstom Cabliance, premier câbleur ferroviaire  industriellement  autonome au Maroc.

S’exprimant lors d’un point de presse, le Président d’Alstom en Moyen-Orient et Afrique, Didier Pfleger, a exposé la nouvelle stratégie du Groupe « Alstom in Motion », qui bénéficie de sa propre identité visuelle et vise à faire d’Alstom un acteur innovant pour une mobilité durable et intelligente à l’horizon de 2023, notamment sur le marché d’Afrique et du Moyen Orient dont la taille est estimée à 10 milliards d’euros.

ALSTOM DAY

Le groupe se fixe ainsi comme objectifs de continuer à croître en renforçant le nombre de ses sites de production, d’innover dans des solutions de mobilité plus vertes et plus intelligentes et de répondre efficacement à la contrainte de livraison grâce à la puissance digitale, a précisé Didier Pfleger.

A travers sa vision qui ambitionne de répondre aux besoins croissants de mobilité des Marocains, d’accompagner la transition vers de la mobilité durable connectée et de proposer des solutions vertes et écologiques de transport, Alstom compte être présent là où ses solutions durables de mobilité pourront répondre aux besoins de ses clients.

Avec l’engagement d’un réel partenaire et la signature de la convention de partenariat industriel stratégique en 2011, Alstom accompagne le Royaume dans ses plus importants projets de mobilité, de l’urbain aux grandes lignes et se veut un partenaire historique du développement de l’infrastructure ferroviaire marocaine depuis près d’un siècle,a rappelé le groupe.

Poursuivre le développement du ferroviaire et miser sur le câblage

Pour sa part, le Président Directeur Général d’Alstom Maroc, Nourddine Rhalmi a indiqué qu’Alstom œuvre pour être un partenaire fiable du Maroc en accompagnant les projets emblématiques du Royaume tels que la ligne à grande vitesse (LGV) et les Tramways des villes de Rabat-Salé et de Casablanca, ainsi qu’à travers les travaux de maintenance des locomotives électriques de l’Office national des chemins de fer (ONCF) dans les villes de Tanger, Marrakech, Fès et Casablanca.

Cette stratégie consiste à poursuivre le développement du ferroviaire et à miser sur le câblage, a-t-il estimé, relevant ainsi les efforts du Groupe visant à renforcer sa présence industrielle au Maroc, notamment à travers Alstom Cabliance, premier câbleur ferroviaire autonome industriellement au Maroc.

Ce spécialiste de la fabrication des faisceaux et armoires électriques ferroviaires a été acquis par Alstom en 2016 dans le but de générer une production dédiée au marché national et à l’export à travers son usine de 12.000 m² située dans la ville de Fès.

Alstom Cabliance compte actuellement 420 collaborateurs et livre des projets dans 20 pays dans le monde. A l’horizon 2023, le groupe envisage de multiplier par 2 le nombre d’heures actuellement produites. Ainsi, Alstom Fès pourra générer 580 emplois de plus, dont 330 directs, portant le nombre total des employés à 1.000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here