Automobile: Signature d’une convention d’investissement entre le Maroc et le groupe chinois Citic Dicastal pour la production de jantes en aluminium

0
986

Le Maroc et le groupe chinois Citic Dicastal ont signé, jeudi 26 juin 2018 à Rabat, une convention d’investissement pour la réalisation d’un projet industriel portant sur la production de jantes en aluminium, nécessitant un investissement de 350 millions d’euros et permettant la création de 1.200 emplois.

En vertu de cette convention d’investissement signée par le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid et le Vice-président de Citic Group Corporation et Chairman de CiticDicastal, Xu Zuo, l’implantation de Citic Dicastal au Maroc se fera en deux phases, à Kénitra puis à Tanger.

Le Groupe développera ainsi ses activités à l’Atlantic Free Zone, à Kénitra avec un démarrage de production prévu en fin 2019, puis renforcera sa présence au Maroc à travers une nouvelle implantation à Tanger Tech.

“Un pionnier mondial de production de jantes en aluminium vient nourrir l’écosystème PowerTrain et introduit au Maroc une activité à haute valeur ajoutée”,  a affirmé  Moulay Hafid Elalamy en précisant que  “la  mise, œuvre de ce projet stratégique signé devant sa Majesté le Roi Mohammed VI; que Dieu l’assiste, reflète la forte  volonté du Royaume du Maroc et de la Rébublique populaire de Chine de renforcer leur relation bilatérale, rehaussée suite à la visite de Sa Majesté le Roi en Chine en mai 2016 ».

Ce projet d’envergure portera sur une capacité annuelle de production de 6 millions de pièces, dont une part de 90% sera destinée à l’exportation, a fait savoir M. Elalamy, relevant que la construction “devrait prendre moins de 10 mois”.

L’automobile, premier secteur exportateur au Maroc, ne cesse de confirmer sa position en tant que locomotive de l’industrie nationale, a fait remarquer M. Elalamy, ajoutant que les efforts vont se poursuivre pour accompagner davantage ce secteur et atteindre, dans les prochaines années, l’objectif d’un taux d’intégration de 65%.

Pour sa part, M. Boussaid a salué la dynamique que connaît l’industrie automobile du Maroc, ayant positionné le Royaume dans la carte mondiale de l’automobile en tant que plateforme de production et d’exportation.

De son côté, M. Xu Zuo a déclaré que” grâce à ce projet, Dicastal élargira sa couverture mondiale et contribuera au développement industriel du Maroc et aux échanges économiques sino-marocains”.

Le Groupe Citic Dicastal dispose de 30 unités de production en Europe, en Amérique du Nord et en Chine dédiées à la production de composants automobiles légers et de jantes en aluminium. Il fournit les principaux constructeurs automobiles, notamment : Renault-Nissan, PSA, GM, Ford, FCA, Toyota, Volkswagen, BMW, Audi, etc.

Pour rappel,Le projet de Citic Dicastal a fait l’objet d’un protocole d’accord signé en décembre 2017, sous la présidence effective du  Roi Mohammed VI.

L’industrie automobile au Maroc ne cesse de confirmer sa position en tant que locomotive de l’industrie nationale. Elle s’inscrit désormais dans une dynamique permanente qui érige le Royaume eu une plateforme de production et d’exportation aussi bien performante et diversifiée qu’attractive pour les grands groupe mondiaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here