Avec une nouvelle organisation, l’ISGA ambitionne être la référence de l’innovation et de l’impact

0
1172

L’Institut supérieur d’ingénierie et des affaires, qui vient d’être acquis par deux nouveaux investisseurs, a également une nouvelle ambition, celle de devenir l’école marocaine de référence en matière d’innovation et d’impact.

Le leader du capital-investissement panafricain et Tawhid CHTIOUI, entrepreneur dans le domaine de l’enseignement supérieur ont annoncé ce 2 novembre, l’acquisition de 80% du capital du Groupe ISGA, fondé par la famille Diouri.

Cette opération qui confirme officiellement l’association des deux nouveaux détenteurs d’ISGA, vise à doter d’une nouvelle ambition et d’un projet éducatif novateur l’une des plus anciennes écoles supérieures privées du Maroc et à lui apporter des capacités inédites (accélération des investissements, renforcement des équipes, élargissement du réseau de partenaires internationaux) lui permettant de se placer comme l’un des acteurs les plus innovants et impactants de l’enseignement supérieur du pays et du continent africain.

La nouvelle stratégie du Groupe portée vise à développer l’excellence académique de l’école et à renforcer son impact sociétal. Il s’agira de poursuivre la transformation du modèle éducatif tout en favorisant l’hybridation, l’innovation et la responsabilité, afin de contribuer à un développement durable de l’économie et de la société marocaine, en affirmant un positionnement TECH et son engagement en faveur de la diversité, de la parité, de l’inclusion et de l’environnement.

Pour atteindre son ambition et de se donner rapidement des atouts lui permettant de lancer son plan d’accélération, l’ISGA annonce également la signature de deux partenariats stratégiques de grande ampleur avec aivancity Paris-Cachan, la grande école de l’intelligence artificielle et de la data et avec l’EPF Engineering School, située à Paris-Cachan, Troyes, Montpellier, Saint-Nazaire et Dakar.Ces deux partenariats exclusifs visent à renforcer l’offre de programmes de l’ISGA, à développer les échanges d’étudiants, les doubles diplômes et les poursuites d’études en France et, plus globalement, à collaborer en matière de recherche et développement et d’innovation pédagogique.

Afin de relever les nombreux défis, auxquels fait face l’enseignement supérieur, les actionnaires historiques choisissent de donner une nouvelle dimension au groupe et de recomposer son capital en y associant deux nouvelles entités. Premièrement, acteur de référence du capital-investissement en Afrique, AfricInvest, qui dispose d’une solide expérience dans la gestion d’établissements d’enseignement supérieur et d’une connaissance fine de l’écosystème de l’innovation au Maroc et en Afrique avec plusieurs entreprises dans leur portefeuille actuel comme la CFG Bank et la CMGP au Maroc, International Community School au Ghana, Aerobotis en Afrique du Sud. Et en second lieu, un entrepreneur et expert international de la formation avec plusieurs expériences dans la transformation/création d’établissements d’enseignement supérieur en France mais également au Maroc, Docteur Tawhid Chtioui.

Cette opération de transmission, en construction depuis plusieurs mois avec l’assistance de la très réputée banque d’affaire Baker Tilly Burj Finance, prend la forme d’un engagement d’apport significatif en investissement sur les cinq prochaines années, pour accompagner le plan de développement du groupe. Le groupe se réorganise en Société Anonyme, avec un conseil d’administration composé de Tawhid Chtioui qui prendra la présidence du Conseil d’Administration et la direction générale du groupe. Mohammed Diouri, Fondateur de l’ISGA, Brahim El Jai, Associé au sein d’AfricInvest et CEO de AfricInvest Morocco et Farid Benlafdil, directeur d’investissement chez AfricInvest.

Depuis 2016, sous l’impulsion de son fondateur, Mohammed Diouri, l’ISGA avait déjà engagé une profonde transformation de son modèle, avec reconnaissance par l’État de ses diplômes sur les campus de Rabat, Marrakech et Fès, ouverture d’un nouveau campus à Casablanca, développement de l’e-learning…  Cette dynamique permet aujourd’hui au groupe, qui fête cette année ses 40 ans d’existence, d’animer des communautés de 1 200 étudiants par an et de 15 500 diplômés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here