BOEING : LA 737-MAX POURRA DE NOUVEAU VOLER

0
222
737-Max bientôt dans les airs

C’est une bonne nouvelle pour l’avionneur Américain Boeing. L’agence fédérale d’aviation américaine (FAA) a levé  l’ordonnance d’interdiction de vol planant sur sa 737-Max. Une mesure pressentie depuis quelque temps et  rendu publique ce Mercredi 18 Novembre 2020.

Bien que cette décision ne donne pas carte blanche pour une reprise immédiate, elle vient soulager grandement la compagnie.  « La directive de la FAA est une étape importante » a déclaré Stan Deal , président et chef de la direction de Boeing Commercial Airplanes. En effet il faudra attendre encore quelques temps pour revoir le 737-Max dans les airs. Cela d’autant plus que  diverses exigences de  l’agence devront encore être prises en compte avant une reprise effective des vols. Modifications techniques, ajout de logiciels, formation des pilotes, maintenance des appareils immobilisés en sont quelques unes.

Toutefois du côté des Etats-Unis, les choses vont bon train. En effet American Airline a programmé un premier vol Miami – New York fin Décembre. Par contre l’attente risque d’être plus longue pour une reprise généralisée. Car ailleurs, les autorités d’aviation civile ont décidé de suivre des processus internes et d’aller à leur propre rythme. Au Canada tout comme en Europe, cette position est partagée.

Une situation dont la compagnie  a bien conscience. « Nous continuerons à travailler avec les régulateurs du monde entier et nos clients pour remettre l’avion en service dans le monde entier », a-t-elle déclaré dans le communiqué faisant suite à la mesure de la FAA. Cette dernière se veut claire à ce sujet, affirmant avoir suivi un processus méthodique et délibéré.

David Calhoun, directeur général de The Boeing Company,  est resté pour sa part circonspect face à cette décision. « Nous n’oublierons jamais les vies perdues dans les deux tragiques accidents qui ont conduit à la décision de suspendre les opérations », a-t-il  dit. Avant de rajouter «Ces événements et les leçons que nous en avons tirées ont remodelé notre entreprise et concentré davantage notre attention sur nos valeurs fondamentales de sécurité, de qualité et d’intégrité ».

Pour rappel, l’interdiction de vol de la 737-Max est intervenue à la suite de deux crashs successifs. D’abord le 29 octobre 2018 en mer de Java (Indonésie), puis le 10 mars 2019 en Éthiopie. 357 personnes ont perdu la vie pour des erreurs qui relèvent de la responsabilité de l’avionneur. L’analyse des boîtes noires ayant révélé une similarité de défaillances systèmes sur les des deux appareils.

Depuis Mars 2019, Boeing a vu l’entièreté de sa flotte 737-Max clouée sur les tarmacs partout dans le monde. Les pertes enregistrées depuis lors s’évaluant dans les 20 milliards de dollars. La décision de la FAA apporte alors un vrai bol d’air à la compagnie. Wall Street a immédiatement réagit à cette annonce avec une montée de 4,4% de la valeur de l’action du groupe.

NGY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here