British Council Maroc soutient l’employabilité des jeunes

0
713
British Council Maroc soutient l'employabilité des jeunes

INDUSTRIE AUTOMOBILE – «Make It Happen», un événement visant la promotion de l’employabilité des jeunes dans le secteur automobile au Maroc, a été organisé, le 21 février 2020 à Casablanca, par le British Council à l’occasion de la clôture du projet «Taqaddam».

Cet événement, organisé en partenariat avec le département de la Formation professionnelle à l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile (Ifmia), constitue une occasion pour les étudiants de mettre en pratique les aptitudes de la vie quotidienne explorées durant des cours et des ateliers, ainsi que de démontrer leurs compétences nouvellement acquises en participant à un passionnant concours inter-scolaire.
Selon les organisateurs, «Taqaddam», conçu par HSBC et le British Council, se focalise non seulement sur le travail académique, mais aussi sur le développement des qualités telles que le travail d’équipe, l’intelligence émotionnelle et le leadership qui sont nécessaires au futur des jeunes.
Le responsable du programme Taqaddam au Maroc, Ali Mouzouni, a indiqué à cette occasion que ce projet a pour but de faire face aux défis du 21e siècle à travers notamment le développement des bonnes compétences des jeunes.
Toutes les activités de ce projet sont prévues pour permettre aux jeunes d’acquérir les aptitudes de la vie quotidienne, ainsi que pour communiquer et démontrer ces aptitudes à d’autres personnes, y compris les futurs employeurs, a-t-il expliqué, ajoutant que dans leur dernière tâche, les étudiants démontreront leur apprentissage en présentant une solution à un défi global ou social qui affecte leur communauté.
Avec plus de 40 projets présentés, les étudiants ont dévoilé leurs idées et innovations passionnantes pour aider à faire du monde un meilleur endroit, a fait savoir Mouzouni, relevant que la journée de clôture est marquée par la présentation de six projets devant un jury.
Pour sa part, le représentant du département de la formation professionnelle, Hicham Kalali, a fait savoir que le «Make it Happen» s’inscrit dans le cadre de la restructuration profonde que connait le secteur de la formation professionnelle en vue de mettre à niveau et de promouvoir son dispositif.
Et d’enrichir que cet événement est de nature à permettre aux jeunes lauréats et stagiaires de l’Ifmia de renforcer leurs chances dans la recherche des emplois de qualité et de s’intégrer pleinement dans leur vie future.
Qualifiant ce programme d’une grande importance, Kalali a fait remarquer que la joie et l’optimisme caractérisant ce projet prouvent l’implication sincère de toutes les parties prenantes de ce projet.
Durant ce programme, deux ateliers ont couvert un éventail de domaines importants de compétences de la vie courante, à savoir la pensée critique, les communications efficaces, la planification organisée et la façon de prendre l’initiative.

Au cours des cinq années écoulées depuis le lancement de «Taqaddam», qui signifie en arabe «aller de l’avant», dans la région Mena, 5.400 étudiants et 370 enseignants de 250 écoles dans dix pays Mena y ont participé.
Au Maroc, plus de 50 enseignants et formateurs et 700 étudiants de l’Ifmia à Casablanca ont bénéficié de ce programme qui est conçu pour s’inscrire dans le cadre du programme scolaire existant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here