Casablanca : 8e édition du salon « LOGISMED » !

0
317

La 8e édition du salon de la logistique s’est déroulée à la Foire Internationale de Casablanca (OFEC). Cet événement a réuni des exposants  à l’échelle internationale ainsi que  des exposants marocains. Ce symposium a été la tribune parfaite pour faire un diagnostique réelle du secteur de la logistique.

 En développant une synergie gagnante, cet événement combinant quatre manifestations de haut niveau constitue la consécration de la dynamique logistique au Maroc et offre ainsi une opportunité unique de découverte, d’échanges, de rencontres, d’affaires et de networking. Cette année, Logismed a réuni  plus de 150 exposants nationaux et internationaux couvrant l’ensemble des métiers de la chaine logistique, et accueillera plus de 5.000 visiteurs issus de l’industrie, du commerce, de la distribution, des services, des administrations, des collectivités locales. Cette nouvelle édition s’articule autour des enjeux de la maturité digitale et de la valorisation des données pour le développement d’une chaine de valeurs de commerce intégrée et inclusive, via des Guichets Uniques performants, agiles et hautement sécurisés. Ainsi, pour Ali berrada Président du salon, « la logistique est un levier extrêmement cruciale qui peut attirer des investissement et créer de l’emploi  ».

Quant au Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau  Abdelkader Amara , « le Salon Logismed se positionne aujourd’hui en tant qu’événement majeur du secteur de la logistique à l’échelle nationale et régionale, et s’affirme, d’année en année, en tant que rendez-vous incontournable de la communauté logistique marocaine et africaine et comme une réelle plateforme d’échanges, de connections et d’exposition contribuant ainsi à l’évolution et au développement de la logistique nationale et continentale ».

Pour lui Cette nouvelle édition représente l’occasion idoine pour la communauté logistique de bénéficier d’un programme riche et diversifié et d’interagir avec un parterre d’experts et de scientifiques chevronnés lors des trois journées thématiques.

Concernant la stratégie nationale de compétitivité logistique, M. Amara a souligné qu’une réelle démarche d’intelligence collaborative a été entreprise tout au long du processus de pilotage et de déploiement de la stratégie, ajoutant que lors de l’élaboration de ladite stratégie, le ministère de l’Équipement a adopté une démarche de concertation avec l’ensemble des acteurs privés et publics qui a été couronnée par la signature d’un ensemble de contrats d’application visant à préciser les engagements des parties impliquées et à coordonner leurs interventions sur le terrain.

« Depuis le lancement de cette stratégie et, grâce à la démarche participative adoptée, d’importantes avancées ont, en effet, été constatées en matière de développement d’offres d’installations et de services logistiques aussi bien dans les domaines du transport routier de marchandises et de l’entreposage que dans le freight-forwarding et la logistique internationale ».a t-il déclaré

Fermement engagé dans la lutte contre les changements climatiques, le Maroc a défini sa stratégie de compétitivité logistique à travers des chantiers visant à limiter les impacts et externalités environnementaux des activités logistiques et à développer les bonnes pratiques d’une logistique verte, a rappelé Amara.

A ce titre, le ministère a lancé, à travers l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL), l’initiative « Moroccan Green Logistics » tendant à valoriser la contribution du secteur logistique national aux objectifs de développement durable visé par le Royaume et à mobiliser durablement les acteurs concernés autour de nouvelles actions collaboratives à l’image de l’établissement de la Charte Marocaine en faveur de la Logistique Verte en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et de concert avec les acteurs de la communauté logistique marocaine, a-t-il poursuivi, soulignant qu’une attention particulière a été accordée à la réduction de l’impact environnemental du transport de marchandises à travers le lancement d’un chantier de structuration de la logistique urbaine.

Ismaila sy sahade

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here