Casablanca :SAS dévoile son plan d’investissement de 1 milliard de dollars

0
501
Leader mondial de l’analytique présent sur le marché depuis 40 ans, SAS, a annoncé ce mercredi 17 avril 2019 à Casablanca auprès de plus de 150 clients et partenaires venus de tout le continent, son investissement d’1 milliard de dollars dans le domaine de l’intelligence artificielle.
Le géant américain de l’analyse de la donnée, avec ces 42 années d’expérience, confirme son pari sur le continent africain qu’il considère comme le marché d’avenir par excellence.

A ce jour, SAS est le seul spécialiste de l’intelligence artificielle analytique présent physiquement au Maroc et en Afrique plus globalement. Avant leur investissement dans la mise en place de hubs stratégiques sur le continent (Afrique du Sud pour la zone pays anglophone, et Maroc pour la zone pays francophone), les opérateurs africains devaient délocaliser ou se déplacer hors Afrique afin de solliciter cette expertise et prestation en termes d’intelligence artificielle. Il s’agit principalement de tous les grands opérateurs de la Banque, Télecom et Assurance, tels que Orange Maroc, RAM Assurance, Eneo Cameroun, Ooredoo Tunisia , Tunisia Telecom … et bien d’autres encore.

Grâce à cet investissement de 1 milliard de dollars qui s’étalera sur 3 ans, SAS compte développer significativement sa présence sur le continent et son rôle précurseur, devançant de loin ses concurrents directs.

Pour Youssef Aqallal ,Directeur Général de SAS Afrique Francophone, ce  nouveau programme d’investissement dédié au marché africain a pour objectif de faire bénéficier l’Afrique des différentes solutions du groupe.

«  afin que nos solutions puissent susciter de l’intérêt et qu’elles soient palpables, nous avons prévu des témoignages de clients et d’entreprises qui avaient des problématiques, qui ont fait le choix de nos solutions SAS et qui en ont sorti un projet qui a abouti et qui a permis un véritable retour sur investissement, » . a-t-il ajouté.

Pour sa part, le vice président d’EMEA Marketing à SAS, Patrick Xhonneux, s’est dit convaincu du rôle que peut jouer l’intelligence artificielle dans le développement de divers secteurs au Maroc, notamment les secteurs financier, agricole ou celui des télécommunications.

Par ailleurs , il est important de stipuler que SAS a  investit également dans la formation et le transfert de compétences, en mettant en place un partenariat (le SAS Academy) avec 10 universités en Afrique francophone, dont 5 au Maroc, pour offrir gratuitement aux étudiants des logiciels et licences dernière génération dédié à l’intelligence artificielle, afin de former les élites techniques de demain.

Pour rappel, SAS est le leader incontestable de l’analytique avancée avec 33 % de parts de marché mondial. Sur les 100 plus grosses compagnies mondiales, 92 sont des clients de SAS. Le groupe exerce dans 148 pays avec au moins un siège social sur chacun des continents. En Afrique, le Maroc a été choisi comme siège social de la zone francophone et l’Afrique du Sud pour la zone anglophone.

Sahade Sy Ismaila

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here