Casino lance le «cash-back» en France

0
178

Le groupe de distribution Casino lance le « cash-back » en France. Une pratique largement répandue en Europe qui permet aux consommateurs de retirer des espèces à la caisse du supermarché. Casino entame le déploiement de ce service lundi dans ses supermarchés. Il précise être le «premier distributeur à proposer ce service en France», avec 150 supermarchés concernés à la fin du mois de septembre, avant un déploiement progressif à l’ensemble du parc.

Autorisé par une directive européenne entrée en vigueur en janvier dernier, ce «cash-back» ne sera pour le moment possible qu’aux caisses automatiques, celles où le client scanne lui-même ses articles. «Les clients ayant besoin de retirer des petites sommes d’argent liquide (en billets de 10 et 50 euros) peuvent désormais le faire depuis les caisses automatiques lors de leur passage en caisse», explique le distributeur basé à Saint-Etienne.

Casino assure attendre de voir précisément ce que va dire le décret en préparation à Bercy pour aller plus loin. «Mais l’idée est bien de prendre de l’avance afin de pouvoir ensuite étendre ce service à l’ensemble des points de vente», assure un représentant de l’enseigne.

Avec le lancement de ce service, la distribution applique une directive européenne ratifiée fin juillet par le parlement français, sur les services de paiement (DSP2), qui autorise les commerçants à fournir des espèces à leurs clients dans le cadre d’un achat par carte bancaire (dit «cash-back»).

De façon générale, l’ordonnance ratifiée actualise le cadre juridique des services de paiement, pour l’adapter aux nouveaux types d’acteurs et de produits, mieux protéger le consommateur, renforcer la sécurité des données et soutenir l’innovation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here