CCC 2022 : ASMEX et SIPPO fixent les priorités pour 2023

1175

L’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) a accueilli, mercredi 9 novembre 2022, le rendez-vous annuel du Country Coordination Committee (CCC) du programme SIPPO (Swiss Import Promotion Programme) à Casablanca. Cette rencontre a réuni les représentants des différents groupements professionnels partenaires du programme au Maroc, à savoir l’ASMEX, la FENIP (Fédération Nationale des Industries de la Pêche) et l’AMITH (Association Marocaine des Industries du Textile et de l’Habillement), qui ont ainsi présenté leur bilan de la première année de la phase 2 du programme SIPPO et ont partagé leur vision, leur feuille de route et leurs objectifs et actions pour les 4 prochaines années. Cette phase 2 se caractérise par les mots-clés : durabilité, digitalisation, développement des synergies avec focus sur de nouveaux marchés européens en plus du marché suisse.

La réunion a été marquée par la présence de Monica Rubiolo Gonzalez, cheffe de section du Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse (SECO) Bern – Promotion du commerce. Y ont également pris part mesdames Monika Gueissberger, directrice des opérations Head of operations SIPPO Global Bern, Nathalie Marville Dozen, cheffe de mission adjointe et de coopération à l’ambassade de Suisse au Maroc, Myriam Sif, Représentante du programme SIPPO au Maroc et Messieurs Didier Krumm, directeur de Swisscontact au Maroc, Christophe de Figueiredo, président de la Chambre de Commerce Suisse au Maroc, et Karim EL HAOUD, Export Promotion Manager du Programme SIPPO.

D’emblée Mme Myriam Sif, représentante pays du Programme Sippo au Maroc a déclaré : « Un an déjà s’est écoulé depuis le démarrage de la phase 2  dans 11 pays dont le Maroc avec six secteurs, à savoir l’agro-alimentaire, le poisson et produits de la mer et le textile à valeur ajoutée. Nous sommes extrêmement satisfaits de cette collaboration avec l’ASMEX, la FENIP et l’AMITH et les différents organismes et professionnels marocains associés au programme ».

Engagée depuis toujours pour la promotion des exportations et offres de services au profit de ses membres, l’ASMEX a pu, en partenariat avec SIPPO, réaliser des avancées considérables en matière d’intégration des coopératives féminines opérant dans des zones éloignées du Maroc. À ce titre, il est important de noter les réalisations suivantes :

  • Convention de coopération ASMEX, SIPPO & GIZ pour intégrer dans le réseau de l’ASMEX des coopératives féminines opérantes dans des zones excentriques du Maroc dans les produits de terroir, à savoir le safran bio et les roses séchées et dérivées (huile essentielle, eau de rose etc).
  • Déploiement, avec l’appui d’un expert SIPPO, d’une grille de sélection, et de catégorisation des coopératives et des entreprises prêtes à l’export.
  • Organisation d’un atelier à Agadir pour former et orienter les PME et Coopératives sur la participation aux salons internationaux dans leur version digitale.

Les bénéficiaires du programme ont pu également participer à de grands salons internationaux tels que le SIAL ou le Natexpo de Lyon en plus de plusieurs actions de formation et d’accompagnement pour la valorisation de leurs offres de produits et services sur les réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin.

La rencontre a été également l’occasion de présenter les objectifs et les axes de développement pour 2023 avec notamment :

  • L’élargissement du champ d’action de l’ASMEX à d’autres produits de terroir sous-encadrés,
  • La diversification des marchés et des produits durables,
  • La digitalisation des process au niveau des entreprises marocaines,
  • La sensibilisation des entreprises sur les enjeux de la durabilité.

« Nous tenons à remercier les équipes du SIPPO pour leur forte mobilisation, leur écoute et leur réactivité. Ce partenariat nous a permis de renforcer nos compétences grâce notamment aux outils digitaux mis à notre disposition pour une meilleure préparation aux salons professionnels. La clé de succès de ces premières étapes est incontestablement le renforcement des actions sur le terrain à travers des rencontres directes d’écoute et de recensement des attentes des TPME et des coopératives », a souligné M. Mounir Ferram, directeur exécutif de l’ASMEX.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here