CFIA Maroc : clôture de la 6e édition sur une nette hausse de fréquentation

0
355

La 6e édition du Carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire (CFIA Maroc) s’est clôturée le 27 septembre dernier sur une nette hausse de fréquentation. Placé sous l’égide du Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique et le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, qui s’est tenu au Centre international de conférences et d’expositions de Casablanca (CICEC), a drainé 480 exposants et marques représentés et 5.602 participants de plus de 40 pays. Un record.

Organisé conjointement par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) et GL event, CFIA Maroc a fédéré tous les acteurs de l’agro-industrie, notamment ceux des filières et des fonctions de l’agroalimentaire (production, maintenance, qualité, achats, recherche et développement…). «Durant trois jours, le CFIA Maroc a offert une programmation riche et interactive, déclinée à travers différents formats : émissions TV, conférences, débats, tables rondes ainsi que des trophées de l’innovation», indiquent les organisateurs.

Côté débat, ces rencontres ont permis de couvrir «plusieurs enjeux et problématiques» de l’agroalimentaire au Maroc et en Afrique en abordant des sujets tels que le Contrat-Programme 2017-2020 des industries agroalimentaires, l’impact du digital sur l’usine agroalimentaire de demain ou encore les nouveautés en R&D.

Au cours de la cérémonie d’inauguration, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, a déclaré : «Nous sommes convaincus que l’agro-industrie constituera le futur levier fort de développement pour le Maroc et pour l’export.» S’adressant à Hassan Côme, ministre du Commerce et de l’industrie de la République de Centrafrique, il a également ajouté que «c’est aussi une plateforme exceptionnelle pour nos partenaires africains».

Pour rappel, le Salon a été marqué par deux tables rondes. La première, organisée par le Club des industries agroalimentaires (IAA) de la CFCIM, porte sur la formation et la compétitivité au sein des entreprises du secteur agroalimentaire. La seconde, à l’initiative de la CFCIM et BMCE Bank Of Africa, a eu pour thème : «Quelles opportunités d’affaires dans les marchés africains de l’agroalimentaire ?».

Cette 6e édition du CFIA Maroc s’est clôturée sur la traditionnelle cérémonie de remise des trophées venant récompenser, dans chaque catégorie, les produits et solutions les plus innovants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here