Côte d’Ivoire : Le projet du métro d’Abidjan en bonne voie

5065
Côte d'Ivoire : Le projet du métro d'Abidjan en bonne voie

TRANSPORT – La France donne un coup d’accélérateur au projet de construction du métro d’Abidjan (capitale économique ivoirienne) en accordant un prêt d’une valeur de 31,4 milliards FCFA (environ 48 millions €).

Cette enveloppe permettra d’assurer la construction de la première ligne. L’accord de prêt a été signé par les ministres français et ivoirien de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire et Adama Coulibaly. La réalisation de ce projet a pour objectifs d’améliorer le transport et de faciliter la mobilité et les activités économiques dans la ville la plus importante de la Zone UEMOA.

La Côte d’Ivoire étant la première puissance économique de l’espace UEMOA enregistre depuis plusieurs années un taux de croissance économique constante comprise entre 6 et 7%. Consortium français, baptisé «Société des Transports abidjanais sur rail» (STAR). Derrière cet acronyme «STAR» se cachent quatre industriels français : Alstom, Keolis, Bouygues Travaux publics et Colas Rail. Ils construiront les 37 kilomètres de lignes à ciel ouvert parcourant la capitale.

La réalisation de ce métro à ciel ouvert d’un coût total de 1,36 milliard d’euros nécessitera la construction de 24 ponts, 1 viaduc sur la lagune, 34 passerelles piétonnes et 8 passages souterrains. 500.000 passagers devraient utiliser le métro d’Abidjan chaque jour.

Cette infrastructure qui aura une capacité d’accueil de 530.000 passagers/jour sur un linéaire de 37 km résorbera l’équation du transport public dans cette ville de 4.707.000 habitants soit 20% de la population ivoirienne. Les travaux de construction assurés par un consortium devraient s’achever en 2025 au plus tard.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here