Dakhla-Oued Eddahab : l’ONEE lance et inaugure plusieurs projets d’envergure

1407

Plusieurs projets d’envergure ont été inaugurés et lancés ce 7 novembre 2022, dans la région de Dakhla Oued Eddahab, par le Directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi, à l’occasion du 47ème anniversaire de la Marche verte.

Ainsi, M. El Hafidi a lancé les travaux du projet relatif à la généralisation de l’électrification dans les communes et centres émergents de la province Oued Eddahab, inauguré le projet d’électrification à El Guerguarat et s’est enquis de l’état d’avancement du projet d’alimentation en eau potable au niveau de ce poste frontalier.

Dans la province d’Oued Eddahab, M. El Hafidi, accompagné du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, d’élus et de personnalités civiles et militaires, a lancé les travaux du projet relatif à la création d’un Poste Source 60/22 kV au PK40 à la commune d’El Argoub et au raccordement au réseau électrique national des centres émergents de cette province. Après le raccordement de la ville de Dakhla au réseau national de l’électricité en février 2021, l’ONEE poursuit sa politique d’accompagnement du développement socio-économique des communes et centres émergents de la région, à travers la programmation et la réalisation de plusieurs infrastructures portant notamment sur la distribution de l’énergie électrique.

D’un coût global de 148 millions de dirhams (MDH), ces infrastructures, financées conjointement par l’ONEE, le Conseil régional, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume (APDS) et le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, permettront le raccordement des sites de pêche Ntireft, Labouirda, Imoutlane, du centre de la commune El Argoub et des projets agricoles dans les communes El Argoub et Bir Anzarane, ainsi que la zone touristique de la baie de Dakhla. Ce projet structurant, dont les travaux sont prévus d’être achevés en juin 2024, permettra également l’alimentation en énergie électrique du nouveau port Dakhla Atlantique et du nouveau pôle urbain PK40.

Au niveau de la province d’Aousserd, l’ONEE a également programmé plusieurs projets, en vue d’accompagner le développement socio-économique des communes et centres émergents de cette province.

Plutôt dans la journée, M. El Hafidi, accompagné du gouverneur de la province d’Aousserd, Abderrahmane El Jaouhari et d’élus a procédé à l’inauguration et mise en service de l’électrification du poste frontalier El Guerguarat, assurée via son raccordement au réseau électrique du centre de Bir Gandouz.

Ce projet a nécessité la construction d’un réseau de distribution moyenne tension d’une longueur de 84 km et basse tension de 6 km, ainsi que le renforcement de la centrale de Bir Gandouz et la réalisation d’une centrale solaire avec un système de stockage.

Ce projet, dont les travaux ont été lancés en novembre 2021 lors de la commémoration du 46éme anniversaire de la Marche Verte, a nécessité un investissement de 77 MDH, cofinancés par l’ONEE, le Conseil régional, la Direction générale des collectivités territoriales et l’APDS.

A noter que les études techniques pour le raccordement des centres de Bir Gandouz et El Guerguarat au réseau national THT de l’électricité sont en cours de réalisation par l’ONEE.

Concernant le secteur de l’eau potable, M. El Hafidi, accompagné du gouverneur de la province d’Aousserd et d’élus, a effectué une visite de terrain pour s’enquérir de l’état d’avancement du projet d’alimentation en eau potable du poste frontalier El Guerguarat, dont le lancement a été effectué en novembre 2021, lors de la commémoration du 46éme anniversaire de la Marche Verte.

Mobilisant un montant global de 30 MDH, ce projet qui est financé par l’APDS (26 MDH) et l’ONEE (4 MDH), consiste en la réalisation et l’équipement d’un nouveau forage, d’une station de dessalement de l’eau de mer, pour un débit de 432 m3/jour et la construction d’un réservoir surélevé avec une capacité de 200 m3, ainsi que d’un réseau de distribution d’un linéaire de 5 km.

L’avancement des travaux de la tranche comprenant la station de dessalement et le réservoir a atteint un taux de 70% et son achèvement est prévu en mars 2023 pour une desserte en eau potable via une borne fontaine et camions citernes, en attente de la réalisation du réseau de distribution du Centre dont les travaux sont prévus d’être achevés en septembre 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here