Dakhla : un projet agricole de plus de 2 MMDH pour la réhabilitation de 5 200 ha de terres

1182

S’inscrivant dans le cadre du nouveau modèle de développement, ce projet a pour objet d’inciter les entreprises à transformer des terres autrefois inutilisées en fermes.

Le ministère marocain de l’Agriculture a ouvert vendredi un appel d’offres pour un projet de 213 millions de dollars, soit plus de 2 milliards de Dirhams à Dakhla, une grande ville côtière du sud-ouest du Maroc. Les entreprises privées et publiques sont appelées à déposer leurs candidatures pour le projet qui permettrait de réhabiliter 5 200 hectares de terres inutilisées. Une fois transformées en terres agricoles, qui seraient irriguées à l’aide d’une usine de dessalement éolienne, conformément à la stratégie du Maroc visant à stimuler les activités économiques dans les régions occidentales. Les fermes consisteraient en des plans de culture de fruits, de légumes ainsi que de production d’aliments pour animaux.
Prévu pour recevoir 77% de financement de l’État, le projet fait partie d’un plan de développement de 7 milliards USD que le Royaume a introduit pour la première fois en 2015.

En plus de stimuler l’inclusivité économique nationale, le projet répond également à une préoccupation croissante au Maroc concernant la pénurie d’eau. L’usine de dessalement à énergie éolienne utilisée dans le projet devrait permettre aux fermes de Dakhla de rester autosuffisantes, au lieu de dépendre des précipitations, comme c’est le cas pour l’essentiel de l’agriculture du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here