Delphi, leader mondial du câblage automobile, compte créer 24000 nouveaux postes au Maroc d’ici 2022

0
2105

L’Association des Ingénieurs de l’ESITH (AIESITH) a organisé, jeudi 2 novembre 2017, une conférence en présence de Hakim Abdelmoumen, président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (Amica), sous le thème: «Le Cycle de développement de l’industrie automobile, cas du secteur automobile marocain».

Aujourd’hui, le secteur de l’automobile a atteint 60 milliards de dirhams de chiffre d’affaires à l’export, a-t-on appris auprès du président de l’AMICA.

Et pour répondre à la question de savoir comment le secteur de l’automobile compte atteindre 100 milliards de dirhams à l’export, Hakim Abdelmoumen a affirmé : « La stratégie des écosystèmes que nous avons lancé, ce sont plusieurs  investisseurs qui sont en train de s’implanter au Maroc.  Il ne s’agit pas seulement du carnet de commande de Renault ou PSA, mais également de plusieurs autres constructeurs européens ; Nous avons également réalisé une joint-venture avec le leader du vitrage, Induver, pour une capacité pour une capacité de production de 1 600 000 véhicules.  Aussi, d’autres géants ont investit au Maroc à l’instar de Valeo qui prévoit d’installer un autre site à Tanger sur 6 hectares et qui fera la production de composantes techniques des véhicules, ou encore Delphi qui  va ouvrir 7 nouvelles usines au Maroc pour arriver à 24 000 emplois d’ici 2022. »

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE