ECONOMIE CIRCULAIRE : L’ÉCOSYSTÈME DE RECYCLAGE PAR UNE NOUVELLE FILIÈRE INNOVANTE DANS LA RÉGION TANGER-TÉTOUAN-AL HOCEIMA

0
1629

Dans le sillage des efforts des autorités locales pour le développement, la diversification et la valorisation du tissu économique de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, à travers notamment la mise place d’écosystèmes intégrés, durables et innovants, le Centre Régional d’Investissement de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRI TTA) et L’Agence pour la Promotion et le Développement Economique et Social des Préfectures et Provinces du Nord (APDN) ont pu rapprocher la société KLAAS PUUL et la fondation MASCIR autour d’un mémorandum d’entente définissant les axes de partenariat pour la mise en place d’une unité de recyclage et de valorisation des déchets induits par l’activité de décorticage des crevettes de la société Klaas Puul au niveau des villes de Tanger et Fnideq.

Ce mémorandum signé lundi 7 juin au siège de la wilaya de la Région Tanger-Tétouan-AL Hoceima sous la présidence de Monsieur Mohamed MHIDIA, Wali de la Région, et en présence M. Mounir BOUYOUSSFI, Directeur Général de la l’APDN, M. Mohamed Khalid LARAICHI le Président de la Fondation MAScIR, M. Jalal BENAYOUN, Directeur Général du CRI TTA et M. Abdelouafi BOUAISSA le Directeur Général de la société Klaas Puul  s’inscrit dans cadre de la vision de l’autorité pour le développement de l’économie verte et  circulaire levier stratégique et incontournable pour la création de la valeur ajoutée et de l’emploi au niveau de la région particulièrement de le préfecture Mdiq-Fnideq.

Cette initiative innovante fruit d’une intelligence communautaire et d’un travail collectif vise la mise en synergie des ressources, du savoir et du savoir-faire de l’ensemble des parties prenantes du tissu économique. Elle confortera la position de la région en tant que locomotive et un modèle de développement durable. Elle favorisera également la prise en compte des enjeux écologiques et environnementaux, notamment grâce à la recherche et développement appliqués et par l’innovation collective.

Pour rappel, Klaas Puul est une multinationale opérant dans production et la transformation des produits de la mer, installée à Tanger depuis 1992 et en cours d’extension de ses activités au niveau de la préfecture Mdiq-Findeq à travers la création d’une nouvelle unité industrielle de nouvelle génération qui permettra la création à terme d’environ 3000 nouveaux emplois au profit de la population de la préfecture.

La Fondation MAScIR est une association à but non lucratif qui relève de l’Université Mohammed VI Polytechnique. Créée en 2007, elle vise la promotion et le développement de pôles de recherche technologique dans les domaines des matériaux et nanomatériaux, de la biotechnologie, de la microélectronique et des sciences de la vie. Ses travaux sont orientés vers la recherche appliquée et l’innovation pour répondre aux besoins du marché.

MAScIR dispose de plateformes scientifiques à la pointe de la technologie et d’un capital humain de haut niveau. Ses chercheurs opèrent dans différents champs innovants et complémentaires. Des mines aux énergies renouvelables, en passant par la santé et le transport, les recherches menées à MAScIR se focalisent sur les besoins actuels et futurs de l’industrie, de l’agriculture et des opérateurs économiques en général.

La Fondation MAScIR vise également la valorisation des résultats de sa recherche et ses brevets d’inventions, à travers le transfert de technologie, la création de spin-off et start-up afin de contribuer à l’émergence au Maroc d’une économie du savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here