6e Aerospace Meetings Casablanca : le Maroc réitère ses ambitions

928

L’Aerospace Meetings Casablanca, l’un des évènements les plus attendus du secteur de l’aéronautique, a ouvert ses portes ce 15 mars pour sa sixième édition, avec plus de 650 participants, à la zone d’accélération industrielle de Nouaceur dédiée à l’aéronautique.

Le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS) tient depuis ce 15 mars, la 6ème édition de son évènement bisannuel l’Aerospace Meetings Casablanca, en présence des ministres Ryad Mezzour de l’Industrie de la communication et Abdellatif Miraoui de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Pour cette 6ème édition, cet évènement de grande envergure renforçant le positionnement du Maroc, en tant que destination de l’investissement dans l’aéronautique, a vu la signature de nombreuses conventions de partenariat, concernent la recherche et développement entre les universités marocaines et les entreprises présentes.

Renouer avec l’Aerospace Meetings Casablanca, pour le ministre Ryad Mezzour, c’est réitérer les « ambitions et les engagements du Maroc à soutenir une dynamique en vue d’atteindre le sommet de la chaîne, à travers le développement de nouveaux écosystèmes et le déploiement de projets à la pointe de la technologie, mettant un accent particulier sur la décarbonation, le digital, l’industrie 4.0, l’innovation et la R&D ».

Le ministre Abdellatif Miraoui, lui, a tenu à féliciter de prime à bord le GIMAS pour ce salon, avant de profiter de l’occasion, pour remercier « les universités qui finalement arrivent à mettre en place un système « win-win », gagnant-gagnant avec les entreprises. Comme vous le savez, l’aéronautique aujourd’hui est un est un secteur prioritaire pour le pays et nous avons gagné notre place sur l’échiquier international. Nous passons, désormais, à une vitesse supérieure dans laquelle l’intelligence et le capital humain deviennent indispensables, si nous voulons rester dans la course. Bravo donc aux organisateurs, bravo à toutes les startups et aux entreprises. Nous allons continuer cet effort d’investissement sur l’aspect formation, mais également sur l’aspect recherche, innovation et transfert vers les entreprises ».

Investi depuis plus de 20 ans dans l’industrie aéronautique, le Maroc s’engage dans une nouvelle dynamique marquée par une focalisation accrue sur les nouvelles technologies et l’ingénierie, une favorisation des métiers spécialisés de l’aéronautique et la conclusion de projets structurants avec les leaders internationaux du secteur. Cette vision stratégique, soutenue par la politique du «Made in Morocco» dans les métiers de l’industrie, a permis aujourd’hui au Royaume de réaliser des exportations aéronautiques de 1.39 MM USD en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here