ABA TECHNOLOGY : une usine d’exception technologique & industrielle

5752

La maturité technologique du Maroc avance à grands pas, c’est du moins ce que démontre le groupe ABA au quotidien grâce à son groupe de startups travaillant sans relâche dans les divers secteurs High-Tech.

Dans la région de Bouskoura, de nouvelles lignes de production tournent depuis novembre 2020 pour produire des cartes électroniques, des objets connectés, des caméras de surveillance, des contrôles d’accès, des thermomètres infrarouges, des oxymètres… C’est en effet dans cette usine que les capteurs connectés de température, qui supervisent la traçabilité de la chaîne de froid de millions de doses de vaccin COVID-19, ont été produits.

«Ce type d’usine prendrait normalement des mois pour être opérationnel. Mais dans la course contre la montre dans laquelle nous étions engagés, ABA Technology à travers sa filiale Nextronic a réussi l’exploit de réaliser cela en 3 semaines pour livrer 17 000 capteurs de température employés pour la traçabilité des vaccins», souligne Mohamed BENOUDA, Président fondateur de ABA TECHNOLOGY.

Nextronic, l’une des entités du groupe, connu dans le secteur de l’électronique par sa capacité d’ingénierie et de prototypage, a démontré qu’il peut être également un industriel 4.0. Cela grâce à sa maîtrise de la production des cartes électroniques et la fabrication de tout type de capteur (température, humidité, vibration, mouvement…).  Il est ainsi clair que le groupe est aligné dans sa démarche aux orientations du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique dans la promotion du Made-in-Morocco (MiM).

La technologie au service de la santé

Dans le domaine de la santé, le groupe ABA TECHNOLOGY a consolidé son positionnement par la création d’une startup. Du nom de «Mediot Technology», cette startup a carrément investi les champs de la Health-Tech et de la e-Santé. On y trouve alors des lignes de production dédiées à la fabrication des thermomètres infrarouges, des oxymètres, des moniteurs connectés, ainsi que des stations de Télémédecine. Cette filiale Health-tech se prépare à l’export vers le marché européen. Pour ce faire elle s’est implantée en France.

Pour ce groupe qui a su s’adapter et démontrer sa résilience durant les heures chaudes de la crise Covid-19, le MiM ne s’arrête pas aux domaines de la fabrication des cartes électroniques, des objets connectés et de la santé. En plus, le groupe ABA TECHNOLOGY fabrique et commercialise, à travers sa filiale NEXTCOR, des caméras de surveillance, des systèmes de contrôles d’accès, des caméras thermiques et bien d’autres produits. Ces produits et solutions sont une opportunité pour les distributeurs et intégrateurs, leur permettant de proposer une marque marocaine intégrant un service-après-vente facilement mobilisable et un coût compétitif.

Un centre d’innovation aux standards de la Silicon Valley

C’est d’ailleurs pour accroître sa compétitivité et avoir une longueur d’avance sur la concurrence étrangère que le groupe a récemment inauguré un centre technologique et d’innovation. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy (MHE). Ce dernier a profité de cette occasion pour mettre l’accent sur le rôle majeur joué par l’industrie électronique et digitale dans la conjoncture pandémique ; tout en soulignant qu’elle représente un enjeu de souveraineté nationale et d’indépendance technologique. «ABA Technology et ses filiales témoignent d’une grande agilité industrielle et d’innovation orientée client capables d’assurer l’exécution de projets complexes dans des délais courts. Les compétences marocaines ont démontré leurs capacités à innover et à développer de nouveaux produits à forte valeur ajoutée en cette période de crise marquée par la pénurie des composants électroniques, la rareté et l’incertitude», a déclaré MHE.

À sa suite, ce fut à Mohamed Ben Ouda de préciser qu’à l’ère de la transformation numérique et dans un contexte de pandémie, dans laquelle les modèles économiques du futur se réinventent sans cesse, «ce centre témoigne de l’ambition stratégique du groupe ABA Technology de contribuer au développement d’un Maroc plus connecté, durable et résilient sous l’impulsion de Sa Majesté Mohamed VI que Dieu L’assiste et cela à travers la puissance de l’IoT, de l’électronique et de la transformation numérique». Quant au centre à proprement parler, il rassemble 80 ingénieurs disposant tous d’une expertise pointue en des domaines divers. Que ce soit dans le registre du hardware (Routage, Schematic, 3D Conception, Stimulation Sourcing BOM List, Soft testing, Soft Embarqué, UX Experience) ou celui du software (FrontEnd, BackEND, FullStack, AI Conception, Traitement d’image, Big Data, Cloud Database, SDK) l’entreprise est bien nantie. On y trouve également des qualifiés en fablab et prototypage rapide (Impression 3D, Prototypage, Testing, Certification) ainsi que d’excellents animateurs en tour de contrôle IoT (Dashboard, Business Intelligence, prédictive Analysis). Autant de qualifications réunies en un seul lieu.

Compétir dans une filière élitiste et à forte valeur ajoutée

Au-delà du centre d’innovation, le groupe ABA technology emploie 350 personnes, réparties entre ses filiales, et dispose d’une usine à Bouskoura ainsi qu’une unité industrielle à Ain Sebaa produisant des cartes électroniques et des équipements technologiques.               Ce qui lui confère une réactivité et une agilité industrielle suffisante pour faire du 100% MiM. Aujourd’hui, grâce à ces actifs, ABA Technology maîtrise de bout en bout la chaîne de valeur IoT. Allant du design des projets technologiques à forte valeur ajoutée, à la fabrication des cartes électroniques en passant par l’intégration des solutions, la fabrication des capteurs connectés, et le développement des solutions de connectivité et du logiciel. Cette expertise rare et unique au niveau international permet au groupe industriel et technologique de provoquer des disruptions technologiques et d’inventer les nouveaux business modèles du futur tout en contribuant à la reconfiguration des chaînes de valeur pour devenir plus résilientes, efficientes avec une faible empreinte carbone. Casablanca, qui abrite le centre technologique d’ABA Technology, sera sa base mondiale pour l’ingénierie, l’innovation et le managed-services. Ce sera également le lieu de développement de nouveaux produits où se mobilisent les jeunes talents marocains de la filière électronique, l’IoT, et de la transformation numérique.

Déjà présent dans certaines grandes villes (Barcelone, Paris et à Shenzhen), le groupe s’active en ce moment à renforcer sa présence à l’international. Une dynamique qui va assurément bousculer les lignes et accroître la compétitivité du Royaume sur le segment des objets connectés, de l’électronique et du numérique. une trajectoire avant-gardiste car s’alignant parfaitement sur les recommandations émises dans le nouveau modèle de développement .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here