Abderrahim Taïbi: “La santé et la sécurité au travail font l’objet de 4.000 normes marocaines”

0
405
Normalisation Abderrahim Taïbi IMANOR

NORMALISATION – Intervenant lors de la 5e édition du forum national de normalisation, initiée le 17 octobre 2019 sous le thème « Apport des normes dans le domaine de la santé et la sécurité au travail», Abderrahim Taïbi, directeur de l’Institut marocain de normalisation (IMANOR), a souligné le rôle majeur de la normalisation.

“Les normes jouent un rôle majeur dans l’amélioration de la performance sociale et économique des entreprises grâce à une politique affirmée de maîtrise des risques professionnels et une culture de prévention, basées sur les bonnes pratiques internationales en matière de management de ces aspects”, a affirmé Abderrahim Taïbi en ouverture de ce forum organisé en marge de la journée mondiale de normalisation, célébrée le 14 octobre.

Le directeur d’IMANOR a également souligné que, sur une collection nationale comptant plus de 15.000 normes, la santé et la sécurité au travail font l’objet de plus de 4.000 normes marocaines largement harmonisées avec les normes internationales et européennes.

De même, il a rappelé que plusieurs schémas de certification sont mis en œuvre par l’Institut Marocain de Normalisation dans l’objectif d’aider les opérateurs économiques à maîtriser ces aspects pour se conformer aux dispositions légales applicables et répondre aux exigences de leurs partenaires au niveau local et international.

Taïbi a expliqué que ce forum auquel sont attendus plus de 120 participants permettra également l’échange de connaissances et le partage d’expériences, expliquant que l’accent sera mis sur l’apport des normes relatives à la santé et la sécurité au travail et qui traitent des aspects de portée transversale ou spécifique comme l’acoustique et les vibrations au travail, l’atmosphère des lieux de travail, l’ergonomie, la sécurité des machines et les équipements de protection individuelle.

Le but étant de guider l’entreprise dans le choix de démarches préventives efficaces et effectives lui permettant de renforcer les mesures de sécurité dans les lieux de travail, et de promouvoir un environnement de travail favorable à la santé et la sécurité de ses employés. Les étapes de mise en place de la norme ISO 45001 relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail seront également présentées.

Pour sa part, le directeur de la protection du consommateur, de la surveillance du marché et de la qualité au ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’économie verte et numérique, Mohammed Benjelloun a indiqué que le volet relatif à la santé et la sécurité au travail revêt une importance stratégique, à la fois pour les entreprises et pour l’économie nationale.

Il a souligné que les études statistiques menées au niveau international ont permis d’estimer que le coût indirect d’un accident ou d’une maladie peut atteindre quatre à dix fois le montant du coût direct et que l’impact financier peut atteindre 3 à 4% du PIB national d’où l’intérêt d’adopter pour tous les dirigeants des entreprises une approche basée sur l’analyse des risques, leur gestion et l’adoption d’une politique de prévention qui incite l’entreprise à agir avant que survienne un accident ou une maladie professionnelle et d’assurer le manque à gagner qu’engendre tout accident.

Il a expliqué que le développement des secteurs socio-économiques, de la santé et la sécurité des salariés de l’administration ou les opérateurs et les entrepreneurs des sociétés passent impérativement par le développement de notre infrastructure qualité, composée des activités de normalisation, de certification, de l’accréditation et des activités de la surveillance du marché.

En matière de normalisation, le travail des commissions techniques de normalisation ont permis la publication de 1.651 normes couvrant tous les aspects liés à la santé et la sécurité au travail, a-t-il dit, expliquant que ces normes concernent les installations électriques, les équipements de protection individuels, les appareils de levages, la sécurité des machines, la sécurité incendie, l’ergonomie, la sécurité sociétale, la qualité de l’air et l’acoustique.

Encourager les entreprises marocaines de toutes tailles 

En matière de certification, IMANOR a lancé un certaine nombre d’initiatives visant la promotion et l’application des normes marocaines de santé et sécurité au travail adaptées aux PME. L’objectif ultime est d’encourager les entreprises marocaines de toutes les tailles et de tous les secteurs à se lancer dans des démarches de management structurées compatibles avec les pratiques internationales en la matière, leur permettant d’instaurer des bonnes pratiques pour préserver la santé et la sécurité de leurs employés.

A cette fin l’Accréditation peut-être d’un apport indéniable dans la politique nationale en matière de la santé et de la sécurité au travail en cours d’élaboration par le ministère de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here