Aéronautique : l’écosystème se mobilise pour faire découvrir aux jeunes les métiers du futur

615

Aujourd’hui s’est tenue pour la première fois au Maroc une journée consacrée à la sensibilisation des élèves du collège et du lycée aux métiers de l’aérien. Au programme, des activités ludiques liées essentiellement au domaine de l’aérospatial et des rencontres avec des professionnels dans le but d’échanger sur les possibilités de carrière.

L’événement s’est déroulé en présence de M. Abdallah Chater, Gouverneur de Nouaceur, M. Kevin Millison, Vice-Président Finance, Chaîne de Fournisseurs de Boeing, ainsi que M. Karim Cheikh, Président du GIMAS.

 « Sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’Assiste, le rayonnement à l’international de l’écosystème aéronautique marocain est aujourd’hui une réalité. Ses perspectives de développement ne cessent de s’accroître et les défis qu’il doit relever sont nombreux », a souligné M. le Ministre de l’Industrie et du Commerce, dans une allocution diffusée en ligne à cette occasion. Et d’ajouter « Il s’agit tout particulièrement de réussir notre transition vers l’industrie 4.0 et notre positionnement sur des procédés complexes à forte valeur ajoutée. Dans cette marche vers l’excellence, l’élément humain reste l’un des piliers incontournables et le maillon fort dans le développement de l’industrie locale et nationale. C’est pourquoi nous organisons aujourd’hui, avec enthousiasme et fierté, une rencontre de sensibilisation aux métiers de l’aéronautique au profit des jeunes de la Province de Nouaceur. C’est une initiative publique-privée gagnante pour l’avenir de nos jeunes, de notre industrie et de nos territoires. »

« En partenariat avec l’Etat, le GIMAS met l’accent sur les technologies avancées de l’Industrie 4.0, sur l’innovation, la R&D et la formation du capital humain et les jeunes de notre pays. Il est donc impératif de nous impliquer dans le système d’Education-Formation pour assurer l’accès égal et équitable à l’école et à l’université pour tous nos enfants, mais également de leur garantir le droit à un enseignement de qualité, doté d’une forte attractivité et adapté aux besoins du marché de l’emploi. À ce titre, Le GIMAS s’est impliqué dans la formation des jeunes il y a plus de 10 ans en créant l’IMA (Institut des Métiers de l’Aéronautique). Par ailleurs, le GIMAS est signataire avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et l’Innovation, Ministère de l’Industrie et du Commerce et la  CGEM d’un important Accord pour la formation de 100 000 ingénieurs, de cadres moyens et de techniciens supérieurs », a indiqué le Président du GIMAS.

« Compte tenu de l’essor de l’aviation et de l’industrie aéronautique au Maroc et dans le monde entier, de formidables opportunités se présentent aujourd’hui aux étudiants. Ce partenariat formé avec le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales et l’ambassade des États-Unis marque une étape importante pour Boeing. Nous continuons à construire de solides relations avec nos fournisseurs marocains et les principaux acteurs de l’aviation grâce aux compétences de la main d’œuvre et à la qualité des produits qui nous sont livrés. Il y a un besoin important d’employés motivés et qualifiés pour construire l’avenir et nous avons l’intention d’aider de nombreuses écoles, à Nouaceur bien sûr, mais aussi dans tout le pays, afin de donner aux étudiants accès à ces opportunités », a ajouté Ihssane Mounir, Vice-président senior des ventes commerciales et du marketing de Boeing.

« L’industrie aéronautique est devenue un moteur essentiel de la croissance économique du Maroc. Boeing et d’autres entreprises américaines comprennent l’importance cruciale d’investir dans le développement des jeunes pour s’assurer que l’industrie aéronautique et d’autres industries puissent répondre aux besoins de nos économies de plus en plus interconnectées et complexes, et le faire d’une manière durable et équitable, en s’appuyant sur les talents de nos sociétés. C’est pourquoi nous, à l’Ambassade des États-Unis, travaillons de manière si étroite avec nos partenaires marocains pour soutenir l’enseignement des disciplines STIM », a conclu Stephen O’Dowd, Chef de mission adjoint par intérim de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc.

Cet événement intervient dans un contexte mondial où, sur les 20 prochaines années, 67 000 embauches sont prévues en Afrique dans le secteur aérien et 2 millions dans le monde entier. Il s’inscrit également dans la dynamique accélérée que connaît l’industrie aéronautique nationale et les mutations technologiques majeures du secteur qui confirment le positionnement stratégique du Royaume dans la carte mondiale de la construction aéronautique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here