Agriculture : Office Régional de la Mise en Valeur Agricole du Souss – Massa, bilan 2021

762

L’Office Régional de la Mise en Valeur Agricole du Souss – Massa (ORMVASM) a présenté son bilan 2021, en termes de réalisations physiques et financières, d’aspects de gouvernance et d’état d’avancement d’exécution de son budget. Révélation faite au cours de son Conseil d’Administration, ce 24 juin 2022 à Agadir.

L’année 2021 a été un bon cru pour l’Office Régional de la Mise en Valeur Agricole du Souss – Massa (ORMVASM). C’est ce qui ressort de son bilan 2021 présenté, lors de son Conseil d’Administration (CA), ce 24 juin à Agadir. En effet, l’office a réalisé un saut qualitatif en matière de gouvernance, en obtenant un résultat technique et financier exceptionnel et sans précédent sur l’année écoulée, malgré les circonstances liées à la situation Covid-19, a indiqué le Directeur de l’ORMVASM, Nor-Eddine Kessa. S’agissant de ses réalisations physiques, il a évoqué 2. Il s’agit de l’achèvement de la station de dessalement d’eau de mer, pour l’irrigation d’une superficie de 15 000 hectares dans la zone de Chtouka, ainsi que la poursuite de l’aménagement de l’espace agricole et l’amélioration de l’efficacité du réseau d’irrigation, à travers le Programme National d’Economie d’Eau d’Irrigation. En outre, l’Office a aussi assuré le suivi de l’entretien et de la modernisation des équipements hydroagricoles, l’aménagement des bassins de la petite et moyenne hydraulique dans les zones montagneuses. A ceux-ci s’ajoute la déclinaison du programme de développement des filières végétales et animales et d’appui au développement agricole.

Exécution des budgets

Concernant l’exécution des budgets sur l’année 2021, l’Office a enregistré des indicateurs positifs. Il s’agit notamment de l’atteinte respectivement de 100% et 96% comme taux d’engagement et de paiement (budget d’investissement). Pour le budget de fonctionnement, les 2 taux ont atteint 100%. À propos du taux de recouvrement des créances courantes de l’ORMVASM en eau d’irrigation, grâce à l’adoption d’une approche participative et de communication avec les parties prenantes, celui-ci a atteint 98%. L’Office a profité de son CA pour passer en revue ses réalisations techniques relatives aux projets programmés dans le cadre de la Stratégie de Génération Green 2022 – 2030, ainsi que les projets transverses les plus importants en cours de mise en œuvre.

Notons que la rencontre a été présidée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here