Bill Gates quitte le conseil d’administration de Microsoft

0
968

Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, quitte le conseil d’administration de la société, a annoncé le géant de l’informatique américain. Gates, qui quitte également son siège au conseil d’administration de Berkshire Hathaway, a l’intention de se concentrer davantage sur ses efforts philanthropiques. Il continuera de servir de conseiller technique au PDG de Microsoft, Satya Nadella, a précisé la société.

Bill a fondé Microsoft en 1975 avec son ami d’enfance Paul Allen. Il a fait de l’entreprise l’une des forces les plus puissantes de l’industrie naissante de l’informatique personnelle. En 2000, il a confié le rôle de PDG à son collègue de longue date, Steve Ballmer, mais il est resté actif dans la société basée à Redmond, dans l’Etat de Washington, en tant que président.

Il y a plus de dix, Bill Gates s’était déjà éloigné des opérations quotidiennes ans pour s’impliquer dans sa fondation, qui porte son nom et celui de sa femme, Melinda Gates. «Cela a été un honneur et un privilège immenses de travailler et d’apprendre avec Bill pendant toutes ces années», a déclaré le PDG du groupe, Satya Nadella, dans un communiqué.

«Bill a fondé notre entreprise avec la conviction de la puissance démocratique du logiciel et une passion pour résoudre les difficultés les plus urgentes de notre société. Microsoft et le monde sont meilleurs grâce à lui», a-t-il ajouté.

Microsoft a dominé l’informatique dans les années 1990 avec son système d’exploitation Windows et ses applications de productivité Office. Sa position a fait l’objet d’un examen réglementaire, ce qui a amené le ministère américain de la Justice à poursuivre la société en 1997 pour avoir illégalement associé son navigateur web Internet Explorer à Windows, ce qui a à un moment donné soulevé la possibilité que la société soit dissoute pour des motifs antitrust. Le règlement éventuel avec le ministère de la Justice a limité la façon dont Microsoft fonctionne, mais a gardé le géant du logiciel intact.

Le succès de Windows a contribué à faire de Bill Gates, qui est sorti sans diplôme de l’Université de Harvard, l’une des personnes les plus riches du monde. Il a investi une partie de cette richesse dans sa fondation et d’autres causes philanthropiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here