El Giri : La majorité des travailleurs dans les boulangeries n’ont pas arrêté leur travail

0
441

«La majorité des travailleurs dans les boulangeries n’ont pas arrêté leur travail, compte tenu des mesures préventives adoptées à l’intérieur des boulangeries pour les aider à effectuer leurs tâches», a souligné le secrétaire général de la Fédération marocaine des boulangeries et pâtisseries, Mohamed El Giri.

Tout en affirmant que les boulangeries-pâtisseries garderont leurs portes ouvertes pendant l’état d’urgence sanitaire afin de répondre aux besoins des citoyens, tout en respectant les horaires d’ouverture et de fermeture fixés par les autorités, M. El Giri a appelé ces dernières à davantage de solidarité et de faire preuve d’esprit de citoyenneté durant cette situation exceptionnelle, en offrant gratuitement leurs produits aux personnes en situation de précarité et à ceux qui ont perdu leur emploi en raison de l’état d’urgence sanitaire.

Il a également indiqué que la Fédération a exhorté l’ensemble des bureaux régionaux à l’échelle nationale à former des commissions de veille et a appelé les boulangeries membres de la Fédération à la désinfection des travailleurs avant leur entrée aux lieux de travail, à la stérilisation des surfaces et à la limitation de l’accès aux zones de pétrissage, de cuisson et de vente, tout en désignant un travailleur chargé exclusivement de l’encaissement sans toucher les produits.

Par ailleurs, le secrétaire général a relevé que les ventes ont diminué d’environ 50% pour ce qui est du pain, tandis que la production de pâtisseries est quasiment à l’arrêt.

A noter que la Fédération avait publié, au cours du mois de mars dernier, un communiqué dans lequel elle a appelé les boulangeries à s’engager dans les efforts déployés par les autorités publiques dans la lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), et ce, à travers la mise en place de procédures de communication et de mesures préventives dans les points de production et de vente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here