Enquête nationale auprès des entreprises: zoom sur le secteur industriel

0
661
Entreprise industrielle

HCP – L’enquête nationale du Haut Commissariat au Plan auprès des entreprises a été adressée à 2101 unités: 769 représentant l’industrie, 371 la construction, 294 le commerce et 667 les services marchands non financiers. En voici les premiers résultats.

La structure des entreprises au Maroc est à 93% constituée de TPME : 64% sont des TPE et 29% sont des PME, contre7% qui sont de Grandes entreprises. Près des deux-tiers (63%) d’entre elles sont concentrées dans l’espace régional Casablanca-Tanger : 39% des entreprises sont implantées dans la région de Casablanca-Settat, 15% dans la région de Rabat-Salé-Kenitra et 9% dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

10% des entreprises sont industrielles

La répartition par secteur d’activité montre que près de 42% des entreprises opèrent dans le secteur des services, 27% dans le commerce, 21% dans la construction et 10% dans l’industrie.

Les TPE et les PME sont fortement concentrées dans les services avec 44% de TPE et 42% de PME et faiblement présentes dans l’industrie : 8% de TPE et 11% de PME.

En revanche les grandes entreprises sont quasi-équitablement réparties entre les secteurs de l’industrie (26%), de la construction (23%), du commerce (27%) et des services (24%).

Prédominance de la région Casablanca-Settat

Au niveau régional, le secteur de l’industrie est fortement concentré dans la région Casablanca-Settat (47%) suivie par la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima (12%).

Les services sont concentrés dans les régions de Casablanca-Settat (39% des entreprises) et Marrakech-Safi (11%).

Dans le secteur du commerce, plus de la moitié (58%) des entreprises sont implantées dans la région Casablanca-Settat (44%) et la région Rabat-Salé-Kénitra (14%).

S’agissant du secteur de la construction, il est moins polarisé que le reste des secteurs d’activité, avec 29% des unités implantées dans la région Casablanca-Settat, 16% dans la région Rabat-salé-Kénitra et 11% dans la région Fés-Meknès.

Seulement 12% des entreprises industrielles ont moins de 10 ans

La répartition des entreprises par tranche d’âge fait apparaitre que 75% des entreprises sont de création récente, avec moins de 20 ans d’existence. Près de la moitié d’entre elles ont moins de 10 ans.

La part des entreprises de moins de 10 ans qui opèrent dans les secteurs des services (42%), de la construction (35%) et du commerce (33%) est plus importante que celle du secteur industriel (12%).

40% des TPE ont moins de 10 ans. Par ailleurs, la proportion des TPE est de 73% pour les créations récentes contre 64% pour l’ensemble des entreprises. Ces deux éléments traduisent la dynamique de création chez les TPE.

Dans l’ensemble, les créations récentes de moins de 10 ans sont fortement enregistrées dans le secteur des services avec 49% des entreprises contre 3,3% dans l’industrie.

Les TPME industrielles sont les moins encadrées

Les entreprises au Maroc présentent un taux d’encadrement de 25% avec une faible disparité selon les secteurs d’activité. Avec un taux de 18%, les TPME industrielles sont relativement les moins encadrées. En revanche, le taux d’encadrement le plus élevé est enregistré dans les TPME commerciales (33%).

Sur le plan de la formation continue, 26% des entreprises ont mené des actions de renforcement des capacités au profit de leur personnel. Cette proportion s’élève à 75% pour les Grandes entreprises contre 34% pour les PME et 18% pour les TPE.

Les entreprises ont un faible usage des technologies dans leur fonctionnement. Alors que 31% possèdent des sites web, seules 35% les utilisent dans un cadre professionnel. Il s’agit surtout de Grandes entreprises (43%), les TPME représentent 28%sur cet aspect.

Le management des entreprises est faiblement féminisé. Il est de 8% dans les Grandes entreprises contre 13% au niveau des TPME. Par ailleurs, il se situe entre 3% à 17% selon le secteur d’activité.

La répartition des entreprises par nationalité des dirigeants montre que 5% des entreprises (4% des TPME et 15% des GE) sont dirigées par des étrangers dont 29% sont des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here