Expertise comptable: 4 travaux de recherche primés à Casablanca

0
1152
Expertise comptable: 4 travaux de recherche primés à Casablanca

RÉCOMPENSE – Quatre travaux de recherche universitaire ont été primés, le 24 février 2020 à Casablanca, dans le cadre de la 2e édition du Prix de la Recherche de l’Ordre des Experts-Comptables (OEC).

Ce prix vise à récompenser les travaux de recherche effectués dans le cadre d’un mémoire d’expertise comptable, d’une thèse de Doctorat ou d’un mémoire de Master, apportant une contribution de qualité à la connaissance dans les domaines de l’expertise comptable.

Lors d’une cérémonie marquée par la présence de professionnels de l’expertise comptable et de figures de la recherche universitaire, le prix de la catégorie « Expertise comptable » a été attribué à Laila Rizki pour une recherche s’articulant autour du thème «IFRS 16 contrats de location: Enjeux majeurs pour les sociétés, modalités d’application et proposition d’un guide de transition à destination des experts comptables et des commissaires aux comptes ».

En outre, deux travaux de recherche se sont vu décerner des prix dans la catégorie « Doctorat ». Il s’agit de Hajar Mouatassim (Université Hassan II-Casablanca) dont la recherche sur les stratégies de responsabilité sociétale des entreprises marocaines cotées à la Bourse de Casablanca lui a valu le prix de la recherche en sciences de Gestion et de Sara Rbili qui a gagné un prix spécial pour la qualité des travaux produits grâce à une contribution à l’analyse de l’interface stratégie-démarche qualité des entreprises marocaines certifiées ISO 9001.

Le quatrième prix décerné lors de cette cérémonie revenait à Salma Erraoui dans la catégorie « Master de recherche » pour un travail abordant un thème sur « le capital immatériel: proposition d’un indice de mesure ».

Institué en avril 2018, le prix de l’OEC de la recherche récompense les travaux rédigés en français et soutenus dans un établissement de l’enseignement supérieur marocain ou les travaux soutenus par des Marocains dans un établissement étranger de l’enseignement supérieur.

Lors de cette édition, plus de 40 candidatures ont été soumises au comité scientifique composé de 20 membres, disposant d’une expertise avérée dans les domaines de la recherche et dans les métiers de l’expertise comptable sous la présidence de Bouchra El Abbadi, enseignante à l’ENCG Settat.

S’exprimant à cette occasion, le président de l’OEC, Issam El Maguiri, a souligné que ce prix se veut une marque de distinction encourageant la recherche scientifique opérationnelle et contribuant à renforcer le pont entre le monde académique et le monde de l’entreprise, ajoutant qu’il s’agit d’une initiative fédératrice et mobilisatrice de l’ensemble des composantes de la profession de l’expertise comptable.

Le prix de l’Ordre constitue également une action citoyenne destinée à récompenser l’excellence en reconnaissant et en valorisant le travail de la recherche, en procurant de la visibilité aux chercheurs et en contribuant à la réussite du parcours professionnel de nos concitoyens, a-t-il expliqué.

Pour sa part, Abdelouahed Ezzarfi, du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a souligné la place de choix qu’occupe la recherche scientifique au niveau des politiques publiques, rappelant les progrès réalisés au niveau de cette composante au niveau de sa structuration et son organisation ce qui rend nécessaire une meilleure valorisation de ses résultats.

Cette cérémonie a vu la signature d’une convention de partenariat entre l’OEC et l’Université Internationale de Casablanca dans le domaine de la formation ainsi que la remise de certificats RSE à l’issue d’une première opération de formation initiée par l’OEC au profit des professionnels de l’expertise comptable dans le domaine de l’accompagnement dans la certification RSE.

Déterminé à porter les objectifs nationaux, depuis sa création en 1993, l’Ordre des Experts-Comptables, en tant que régulateur et partenaire institutionnel des pouvoirs publics accompagne les différents chantiers structurants, à savoir, la normalisation comptable, la clarification des règles fiscales et des règles juridiques et l’amélioration du climat des affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here