Ford adopte le gaming pour perfectionner ses véhicules

0
469

Selon la base de données Internet Game “CarsDatabase“, de tous les constructeurs automobiles, Ford est celui qui a le plus de véhicules présents dans les jeux vidéo.

Ford teste actuellement des fonctionnalités avec certains utilisateurs de gaming, par le biais d’essais virtuels dans le but de changer sa façon de développer, designer et tester ses véhicules, a-t-on appris ce 22 septembre, dans une note de l’entreprise.

Le constructeur automobile a toujours joué un rôle clé dans le gaming, en contribuant à faire en sorte que les véhicules du monde réel soient reproduits aussi fidèlement que possible sur les écrans. Aujourd’hui, Ford applique les leçons tirées des jeux vidéo à ses propres processus. Ces techniques aident à surmonter les obstacles que peut présenter le travail à distance et permettent une collaboration efficace, quelle que soit la distance physique.

Les ingénieurs réalisent des simulations qui leur permettent de tester l’utilité́ des nouvelles technologies pour les utilisateurs, tandis que les concepteurs utilisent des animations pour créer des prototypes virtuels. Ford a même conçu un véhicule (Team Fordzilla P1) en collaboration avec la communauté́ des joueurs.

Pour le premier essai, les ingénieurs ont créé un court jeu vidéo en ligne où les participants exécutaient plusieurs manœuvres de stationnement, afin de leur permettre de savoir si les participants avaient une préférence pour le bouton de stationnement automatique et le maintenir enfoncé, ou simplement appuyer une fois. Sur l’ensemble des participants, 88 % ont préféré́ l’appui sur un seul bouton, ce qui pourrait conduire à une modification de la fonctionnalité́ d’assistance active au stationnement de Ford. Les différentes phases de ce test ont également pris en compte la réactivité́ des participants à réagir et à arrêter le véhicule, lorsqu’il est confronté à un obstacle.

Avec un plus grand nombre de participants issus de différents marchés et de différentes catégories démographiques, et avec un plus large éventail de situations possibles, les tests virtuels permettent d’obtenir des données plus fiables. Ils permettent à Ford d’en savoir plus sur les souhaits de ses utilisateurs et d’intégrer ces préférences dans le développement du véhicule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here