Le Salon international de l’alimentation et de l’agroalimentaire connait la participation du Maroc

0
902

Le Maroc prend part au Salon international de l’alimentation et de l’agroalimentaire (SIAL) 2018 qui se tiendra à Paris du 21 au 25 octobre. Devenu le lieu d’inspiration et de rencontre incontournable de l’industrie agroalimentaire, cet événement s’est donné pour objectif d’être le plus important réseau mondial de salons professionnels de l’alimentation.

Près de 105 pays y présenteront leurs produits et innovations et 160.000 visiteurs professionnels viendront du monde entier pendant cinq jours. En fonction de leur préférence, de leurs besoins, ces derniers pourront explorer le salon avec des clés d’entrée sectorielle ou par région du monde. Une offre que seul SIAL Paris peut proposer à ses publics quelle que soit leur typologie.

Suite au succès de l’initiative lancée en 2016, le Salon international de l’alimentation va continuer à promouvoir des secteurs émergents en leur consacrant des espaces dédiés. Ainsi, le Salon proposera un hall dédié aux produits biologiques et frais, sans gluten, diet… et aux produits d’épicerie fine.

Pour rappel, la participation du Maroc à ce Salon est organisée par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations EACCE, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, et des eaux et forêts. Il s’agit ainsi d’accompagner le développement et la compétitivité à l’export de ces deux secteurs. Véritable vitrine des produits alimentaires, le SIAL permet au Maroc de renforcer son positionnement sur le marché international, notamment européen.

Le pavillon marocain abritera plus de 80 entreprises exportatrices marocaines, avec une large gamme de produits reflétant la grande diversité et le dynamisme du secteur agroalimentaire national, notamment les huiles d’olives, les huiles de table, les olives de table, les conserves de câpres, les couscous, les pâtes, les confiseries, les sauces et condiments, les conserves de poisson, et le poisson surgelé. Il est à rappeler que les exportations marocaines agroalimentaires ont connu une croissance importante ces dernières années, pour passer d’environ 29,3 milliards DHS en 2010 à environ 53,5 milliards DHS en 2017, soit une augmentation de l’ordre de 83%. Par secteur, la valeur des exportations des produits agricoles a enregistré une croissance de l’ordre de 95% entre l’année 2010 et 2017, et celle des produits de la mer a enregistré une hausse de l’ordre de 67% durant la même période.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here