Le Sénégal vient de terminer le plus grand parc éolien d’Afrique de l’Ouest

0
506
Le Sénégal vient de terminer le plus grand parc éolien d’Afrique de l’Ouest

MIX ÉNERGÉTIQUE – Le Sénégal a lancé un gigantesque projet éolien conçu pour produire de l’électricité pendant au moins 20 ans.  Situé Taïba Ndiaye, ce site de 43 éoliennes de 117 mètres de haut,est désormais la plus grande ferme d’Afrique de l’Ouest. Il sera pleinement opérationnel dès juin 2020.

La région côtière de Thiès, située à 86 km au nord de Dakar, est une région balayée par l’harmattan et les vents atlantiques. Leur vitesse se situe entre 8 et 20 mètres par seconde, ce qui en fait un emplacement idéal pour une efficacité dans la production d’énergie. Pourtant, plus de 10 ans de développement ont été nécessaires pour arriver à l’aboutissement de ce projet qui s’inscrit dans le virage vers le mix énergétique.

Tout commence en 2007, lorsque des promoteurs franco-sénégalais se rendent compte du potentiel de la région. Hic de l’époque : l’occupation de l’espace (7 ha) par des agriculteurs maraichers. Les négociations avec les occupants ont tiré en longueur avant que l’Etat ne parvienne à un accord convenable en 2016.

La même année, la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) signe un contrat d’exploitation et de rachat avec Lekela, une société spécialisée dans l’éolien. Les éoliennes sont importées du Danemark et alimentent déjà le réseau électrique national à hauteur de 50 mégawatts (MW) à peine 10 mois après le début des travaux de sa construction.

16 des éoliennes tournaient déjà depuis décembre 2019. Il est prévu que ce projet ayant coûté 200 milliards de francs CFA, ce qui équivaut à 342 millions d’euros, fournisse 158 MW soit 15 % d’énergie supplémentaire dans le réseau électrique du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here