Maroc – Chine : arrivée prochaine de véhicules industriels électriques

1085

L’entreprise chinoise, Greenland Technologies Holding Corporation, opérant dans le domaine des véhicules industriels 100% électriques, a signé un accord de distribution avec le Maroc, le 21 janvier 2021. Le groupe chinois pourra introduire et commercialiser ses engins en Afrique, à partir du Royaume.

Dans le cadre de sa stratégie d’implantation sur le continent africain, Greenland Technologies Holding Corporation, entreprise chinoise fabriquant et commercialisant des véhicules industriels électriques, a porté son choix sur le Maroc, comme point de vente en Afrique. C’est du moins, ce qui ressort de la note informative de la société parue le 21 janvier 2021. Il s’agit d’un accord de distribution que la firme a paraphé avec les autorités, afin de pouvoir commercialiser ses produits dans le Royaume. Celle-ci affirme que la valeur marchande potentielle minimale de l’accord se situe entre 5 et 8,4 millions de dollars. « Cet accord implante la bannière Greenland Technologies en Afrique, un continent sur lequel nous prévoyons de nous développer à mesure que nous élargissons notre gamme de produits de véhicules industriels électriques » a déclaré Raymond Wang, PDG du groupe.

Pour justifier le choix Maroc, en tant que terre d’implantation commerciale africaine, l’entreprise explique que le marché marocain est « avantageux » et se prépare à l’électrification des véhicules industriels. Elle met aussi en avant les faibles coûts d’électricité qui sont de 0,116 $ par kWh comparés à ceux du diesel, plus élevés. Notons que Greenland compte s’implanter fortement en Afrique, en partant du Maroc.

Créée en 2006, Greenland Technologies Holding Corporation est l’un des principaux développeurs de solutions innovantes et de qualité dans l’industrie de la manutention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here