Protection des données : le ministère de la Santé intègre DATA-TIKA

0
483

Ce 26 Août 2021, les locaux du ministère de la Santé ont été témoins d’une convention de ce partenariat d’adhésion au programme DATA-TIKA.

Signature d’une convention de partenariat adhésion au programme DATA-TIKA entre le ministère de la santé et la CNDP

En effet, le ministère de la Santé et la Commission Nationale de contrôle de la protection des Données à Caractère Personnel (CDNP) ont signé ce jeudi un partenariat, d’une durée de quatre ans, qui vise à accompagner la mise en conformité du secteur de la santé en matière de protection des données médicales à caractère personnel.

Signée par le Professeur (Pr) Khalid Ait Taleb, ministre de la santé et Omar Seghrouchni, président de la CNDP, cette convention formalise l’adhésion du ministère au programme “DATA-TIKA“ mis en place par la CNDP le 9 juillet 2020, pour la protection des données à caractère personnel. Cette signature renforce ainsi la protection des données médicales des citoyens et veille au respect du secret médical.

La protection des données de santé, considérées par la loi n° 09.08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel comme des données sensibles, requiert une protection renforcée. Ce partenariat portera sur trois volets stratégiques, notamment le renforcement de la conformité à la loi n° 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel; la consolidation de l’écosystème du Ministère de la Santé et le domaine des recherches biomédicales; et le renforcement des capacités sur des sujets axées autour de la télémédecine, les informations génomiques, les mécanismes de protection de l’information médicale, ainsi que la simplification des processus de conformité (centres d’investigations cliniques, centres de bioéquivalence, sites de recherche et bien d’autres).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here