Entretien avec Hassan ROUISSI Directeur de TNC

0
3082

Entretien avec Hassan ROUISSI
IDM : Qui est TNC ?
HR : TNC est une start-up créée en 2010, dont l’activité s’articule principalement autour des activités à valeur ajoutée en marketing digital et développements de solutions multimédias et applications mobiles.

IDM : En quoi cet outil de marketing digital est-il innovant ?

HR : De prime abord, la collecte de contacts, ainsi que la constitution d’une base de données de prospects qualifiés, est la règle d’or dans le domaine du marketing digital.
C’est en ce sens que le marketing digital repose sur l’utilisation du courrier électronique, des SMS ou du web dans le cadre de campagnes marketing.
Qui plus est, à ce niveau, l’e-mail et les SMS en particulier sont très intéressants, car ils permettent d’envoyer à faible coût des messages promotionnels pour essayer d’acquérir de nouveaux clients ou persuader des clients existants d’acheter de nouveaux produits.
Suite à cette démarche, l’accès à des bases de données d’e-mail ou de numéros de téléphone d’utilisateurs ayant accepté de recevoir de tels messages promotionnels est donc un besoin récurent des entreprises utilisatrices.
Pour ce faire, le concept du jeuconcours en ligne est un dispositif intéressant pour pouvoir commercialiser de telles bases de données d’e-mail/numéro de téléphone.
Afin de répondre à ce besoin, TNC – The Next Clic (Start-up bénéficiant de l’accompagnement du Soft Centre) avait réalisé une première version d’un jeu-concours en ligne permettant de faire participer plusieurs marques non concurrentes au même dispositif.
Dans le cadre de ce contexte, avec pour objectif corollaire d’anticiper les besoins du marché, TNC a souhaité industrialiser le concept actuel vers une version plus avancée en termes de maintenabilité et de capacité à répondre à l’augmentation du trafic.
Pour ce faire, le Soft Centre accompagne TNC dans le développement d’un générateur de jeux-concours en ligne, en ce sens où cette solution innovante se veut être la réponse à la problématique du moment, rencontrée par les annonceurs, relative à l’optimisation du coût d’acquisition client en mode B2C.

IDM : Sur quels procédés repose cette innovation logicielle ?

HR : Le but recherché à travers la mise en oeuvre de ces jeux-concours mutualisés en ligne, réalisés dans le cadre d’opérations marketing, est :

  • D’offrir aux annonceurs partenaires, participant à une opération donnée, la possibilité de collecter une liste de contacts OPT-IN, c’est-à-dire acceptant d’être la cible d’une prospection directe effectuée par un canal marketing automatisé, le plus souvent l’e-mail.
  • De mettre en avant les offres des partenaires, ces offres pouvant être des offres spécialement mises en place pour le jeu ou simplement un renvoi vers les offres.

du moment de chacun des partenaires.
Cette collecte étant mutualisée entre les partenaires, ses coûts le sont aussi, notamment le plan média, permettant à TNC de proposer des coûts d’acquisition par contact opt-in plus compétitif.
Le jeu en question se présente sous forme d’une page Web sur laquelle l’utilisateur peut s’inscrire au jeu et découvrir les lots à gagner lors de l’opération, mais aussi, et surtout, parrainer d’autres joueurs.
Une fois passée la phase de validation par mail et SMS, les lots sont attribués aux joueurs en fonction de leur score.
TNC, anticipant la future désaffection du marketing direct via e-mail veut que ce projet prépare les possibilités futures dans le e-marketing, à savoir l’utilisation du mobile, des réseaux sociaux et du datamining.
Le projet de R&D dont il est ici question a consisté à développer une plateforme de jeux-concours en ligne, intitulé ‘’Générateur de jeux-concours en ligne’’ qui industrialise les process actuels chez TNC lors de la création de nouveaux jeux-concours.
Projet pour lequel les équipes de R&D du soft Centre ont eu à charge la conception et le développement de ce dernier.
Sur le plan des objectifs cibles, ce projet R&D a dû atteindre le niveau de réalisation décrit comme suit.
Cette plateforme de jeux-concours en ligne doit supporter l’ensemble du cycle de vie des différentes instances de jeu, en fournissant les interfaces nécessaires aux différents acteurs concernés (joueurs, partenaires, administrateur métier).
Pour ce faire, cette plateforme est respectivement accessible, via 3 interfaces utilisateurs, aux trois principaux types d’utilisateurs du système :
• Les partenaires qui achèteront la liste de contacts générée par le jeu et proposent, pour ce faire, des lots à gagner.
• Les joueurs qui acceptent de recevoir des offres promotionnelles des partenaires et qui veulent gagner des lots en invitant à participer au jeu un maximum de leurs connaissances.
• L’administrateur métier, qui gère l’ensemble de la vie du jeu, de sa création à sa clôture.
Qui plus est, il fallait tenir compte du fait que l’administrateur métier pourrait ne pas être un salarié TNC, par exemple un salarié d’un partenaire.
Ce qui impliquait donc des contraintes de disponibilité et une robustesse exemplaire, ainsi qu’un outil de gestion back-end convivial et ergonomique, car potentiellement utilisé par des ressources externes à l’entreprise TNC.

Les joueurs pourront donc :

  • S’inscrire
  • Consulter les lots
  • Parrainer
  • Consulter les offres partenaires

Les partenaires pourront :

  • Se connecter sur leur compte
  • Voir l’évolution (métriques) du jeu
  • Télécharger la liste des contacts opt-in.
    Chaque téléchargement étant historicisé et notifié au partenaire sur son e-mail de contact Et sur chaque jeux, TNC n’a plus qu’à désigner un administrateur métier, qui sera chargé de :
  • Créer des instances de jeu grâce à l’assistant d’instanciation de jeux
  • Gérer les instances de jeu par serveur
  • Gérer les partenaires
  • Gérer les joueurs
  • Gérer les alertes (système, sécurité)

IDM : Quel a été le niveau de contribution du Soft Centre sur ce projet innovant ?

HR : La mise en oeuvre de ce projet a nécessité la collaboration des équipes de recherche du Soft Centre ainsi que des équipes techniques de TNC – The Next Clic. Le Soft Centre y a participé activement en mettant à disposition des ressources universitaires qualifiées pour sa réalisation
En termes de contribution, l’équipe de R&D du Soft Centre, a du délivrer les livrables suivants et décrits comme suit :

  • Un Générateur de jeux / Archétype de jeux :

L’industrialisation des processus éprouvés grâce à la version précédente de la plateforme a permis à TNC d’automatiser un maximum de tâches aujourd’hui faites manuellement pour viser qu’un projet de jeu puisse se monter et devenir opérationnel, grâce à une logique d’Archétype de jeux.
Sur ce premier livrable, un Archétype de jeu est un ensemble de comportements, d’interaction prédéfinie, de ressources graphiques et de variables communes à différentes instances de jeu.
C’est donc l’abstraction d’un jeu.

  • Un Archétype de jeux standard

L’Archétype de jeu standard est actuellement l’Archétype le plus souvent distribué par TNC à ses clients, d’où sa priorisation dans la feuille de route.
C’est un Archétype qui propose aux joueurs de participer à un jeu avec différents lots à gagner en fonction de parrainages qu’ils pourront faire.

Ses principales fonctionnalités sont donc :

  • L’inscription des participants au jeu
  • Le parrainage automatique d’autres joueurs à travers les principaux outils de messagerie Gmail, Outlook et Yahoo ou simplement par saisie des e-mails.
  • La mise en avant des offres partenaires.

Ces pages d’interactions des joueurs sont servis par le serveur de la plateforme Jeux dont le rôle est de gérer la logique des jeux, en procédant notamment à :

  • Une confirmation d’inscription au jeu par e-mail et SMS (via un SMS gateway)
  • Un calcul du score de chaque participant en fonction du nombre de filleuls inscrits

IDM : Quelles sont les premières retombées de ce projet innovant ?

HR : Le dispositif d’appui à l’innovation logicielle du Soft Centre consiste tout aussi, en aval du projet, à lui apporter la visibilité qui se doit vis-à-vis des potentiels donneurs d’ordre publiques et privés.
Pour ce faire, cette solution a été présentée, lors de la 3ème édition de la conférence annuelle des PME marocaines « SMB Roadshow 2014 », organisée par le cabinet IDC, le 26 mars 2014 à l’Hôtel Hyatt Regency à Casablanca pour une demi-journée d’échange avec les acheteurs potentiels.
Cet évènement a permis d’expliquer comment l’utilisation efficace de cette innovation peut conduire les PME à réussir dans les conditions actuelles du marché, en exploitant les effets de leviers inhérents à cette solution.
A cet effet, des premières intentions de commande ont été émises par des donneurs d’ordres annonceurs auprès de TNC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here