Ericsson s’attend à 3,5 milliards d’abonnements 5G d’ici 2026

0
386

Dans 5 ans, la 5G couvrira 60 % de la population mondiale, selon le dernier rapport Ericsson sur la mobilité. A cet effet, l’entreprise prévoit 3,5 milliards d’abonnements 5G d’ici 2026.

Ericsson, l’entreprise suédoise de télécommunications a dévoilé via un communiqué ce 7 octobre, ses nouveaux objectifs et sa vision renouvelée face aux opportunités naissantes, liées à la rupture technologique majeure, qui est en train de se déployer à l’échelle planétaire.

Ce bouleversement technologique de grande échelle s’accompagnera d’une nouvelle vague d’innovations, conçues pour répondre à certains des enjeux les plus urgents du monde. De ce fait, Ericsson ambitionne de créer des connections qui rendent possible l’inimaginable, avec la vision « d’un monde où la connectivité sans limite améliore la vie, redéfinit le monde du travail, et ouvre la voie à un futur durable ».

« Depuis près de 150 ans, notre technologie a transformé l’intégralité ou presque des secteurs de la société. Les réseaux que nous construisons ont déjà connecté des milliards de personnes, et, bientôt, ils connecteront pratiquement tout et n’importe quoi. Cette ère de l’hyper-connectivité aidera à répondre aux enjeux mondiaux majeurs, tels que le réchauffement climatique et l’inclusion numérique », décrit Börje Ekholm, CEO d’Ericsson, avant d’ajouter que leurs « nouveaux objectifs et vision renouvelée répondent aux valeurs fondamentales de l’entreprise : respect, professionnalisme, persévérance, et intégrité. Nous continuons nos efforts pour créer une culture d’intégrité, et imprégnons de nos valeurs chaque aspect de l’entreprise. Ce travail important n’est pas fini, et nous nous engageons à instaurer une plus grande responsabilité, une plus grande confiance et un plus grand respect pour nos employés, nos clients, et nos parties prenantes, tout en assurant un succès durable pour notre entreprise à l’avenir », a conclu le CEO de l’entreprise.

La connexion de milliards de personnes a engendré de nombreux bénéfices sociaux et économiques. Les recherches d’Ericsson, notamment, montrent que d’ici 2030, les technologies numériques pourront réduire les émissions de gaz à effets de serre de 15 % tous secteurs confondus. Tourné vers l’avenir, Ericsson imagine un monde où la connectivité illimitée améliore la vie, redéfinit le monde du travail, et ouvre la voie vers un futur durable.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here