Errachidia : Les chauffeurs des grands taxis reprennent du service

0
1097

Après plus de deux mois d’arrêt obligatoire dû à la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19) qui n’a pas manqué d’avoir un impact sérieux sur la situation socio-économique de ces professionnels du transport, les chauffeurs des grands taxis à Errachidia ont repris du service récemment en assurant des trajets vers d’autres villes du Maroc.

Cette reprise de l’activité a été précédée par des tests de dépistage du nouveau Coronavirus dont ont bénéficié les chauffeurs, ainsi que par des opérations de désinfection de leurs véhicules par les bureaux communaux d’hygiène.

Dans le même cadre, les chauffeurs et les voyageurs ont été appelés à se conformer strictement aux consignes de sécurité sanitaires pour limiter la propagation du nouveau Coronavirus, ainsi qu’aux mesures organisationnelles relatives à la gestion du transport public, toutes catégories confondues, décidées par le ministère de l’Intérieur dans le même objectif.

Malgré la reprise de l’activité, aussi bien les professionnels du transport à Drâa-Tafilalet que les voyageurs sont conscients du fait que la vigilance doit rester de mise, sachant que le nombre de places a été fixé à trois pour les grands taxis au lieu de six.

Le retour des grands taxis a été accueilli avec grand soulagement par les professionnels du transport à Drâa-Tafilalet et surtout par les citoyens qui peuvent désormais voyager de nouveau pour visiter leurs proches ou faire du tourisme, surtout après le passage à la deuxième étape du «plan d’allègement du confinement sanitaire» à partir du 24 juin 2020 à minuit, qui tient compte de la nécessité d’établir un équilibre entre l’évolution de la situation épidémiologique au Royaume et les exigences d’un retour progressif à la vie normale et de la relance de l’économie nationale.

Pour rappel, le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau a décidé récemment la reprise progressive des activités du transport, après près de trois mois d’arrêt, dans le cadre des mesures préventives prises pour endiguer la propagation du nouveau Coronavirus, une décision qui a été accueillie avec satisfaction par les usagers et les intervenants du secteur.

Afin de préserver la sécurité des voyageurs, des professionnels et des employés, le ministère de tutelle a procédé à la mise en place d’un cahier des charges relatif à la gestion des risques de la propagation de la pandémie pour les entreprises du transport et leurs employés, ainsi qu’un cahier des charges relatif aux gares routières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here