Fête du Trône…Vers un Maroc Industriel !

0
607

Sacré visionnaire, S.M. le Roi Mohammed VI a relevé avec bravoure et détermination un grand défi de transformation du tissu économique marocain, l’industrie du Maroc n’est plus un rêve, le Souverain en a fait une réelle et forte dynamique en marche, un secteur stratégique et un levier de l’emploi et développement régional. Résultat : le Royaume entre dans une ère où il s’impose comme producteur international dans le domaine de l’automobile, attracteur redoutable des investissements étrangers, et comme modèle de développement intégré mettant l’humain au centre des finalités.

La vision de S.M. le Roi Mohammed VI étant axée sur l’amélioration du positionnement du Maroc à l’international, la nouvelle stratégie industrielle met l’accent sur le développement des secteurs à fort potentiel d’exportation pour améliorer la compétitivité de l’offre exportable du Royaume, ainsi que la promotion de l’investissement étranger pour ouvrir le Maroc aux opportunités de l’évolution du marché international. De plus, cette stratégie fait un focus particulier sur le développement local dans le cadre de la régionalisation avancée pour permettre à chaque région de mobiliser ses ressources et transformer son potentiel en valeur ajoutée.

Ce que nous devons consolider aujourd’hui, c’est commercialiser la destination Maroc comme HUB régional industriel stable et compétent et déployer des équipes de «snipers» dans les quatre coins du monde à la chasse des opportunités.
En effet, selon le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le Plan d’accélération industrielle (PAI) a trouvé dans l’industrie un terrain fertile pour l’emploi. En se basant sur les données de la CNSS, l’industrie a créé quelque 69.639 emplois en 2014, 52.376 en 2015, 76.227 en 2016 et 89.884 en 2017.
D’autre part, le Maroc continue à renforcer les capacités et ressources de ses différentes régions. Que ce soit en investissement, parcs d’énergies renouvelables ou autres domaines, la région est devenue au centre de toute stratégie nationale ou sectorielle. Cette régionalisation, comme soulignée par le Souverain, est de nature à permettre de respecter les spécificités régionales et favoriser une gestion démocratique, par les populations de la région, de leurs affaires locales, dans le cadre d’un Maroc unifié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here