Food-E-Show: 1er Salon Virtuel de l’industrie alimentaire

0
971

Il est indéniable qu’un vol en avion entre le Maroc et le Brésil peut être épuisant. Mais d’un autre côté, un aussi long trajet peut s’avérer très inspirant. C’est exactement cette situation qui est à l’origine du Food-E-Show, salon virtuel de l’industrie alimentaire.

 En effet ses promoteurs Heuda Guessous et Jalal Benbrahim, deux entrepreneurs marocains, ont tout simplement voulu offrir une meilleure façon aux industriels du secteur de faire des affaires. Gagner plus en dépensant le moins : telle en est l’idée maîtresse. Car en fait, Foodeshow est une alternative concrète aux longues heures en avion  pour parfois, juste une demi-journée de stand.

Ainsi donc, Heuda et Jalal, respectivement fondateurs de et Greativa Consulting Group et Wink Consulting, vont alors innover avec cet évènement. Tous deux experts de l’alimentation et du matchmaking B2B, mettent à profit leur grande expérience du milieu et créent la première plateforme digitale pour les acteurs du secteur alimentaire.

 Bien évidemment  les deux concepteurs ne pouvaient espérer mieux que la réduction, voire l’empêchement, de la mobilité internationale induit par la crise sanitaire internationale. C’est ainsi que du 08 au 09 Septembre 2020, ils ont organisé, ce qui est sans doute le 1er salon  virtuel de l’agro-alimentaire. Une plateforme digitale où acheteurs et fournisseurs ont pu, par la magie d’internet, se rencontrer, discuter, nouer et même conclure des affaires.

Qui plus est, contrairement aux salons en présentiel, cette plateforme digitale est restée accessible et active quatre mois durant. Ce qui d’ailleurs a permis aux milliers de visiteurs et participants d’interagir. Lesquelles interactions se sont déroulées  à travers des visites de stand virtuels et des discussions sur diverses thématiques animées par les professionnels de la filière.

Foodeshow : une envergure internationale !

 En chiffre, le Foodeshow aura mobilisé 48 conférenciers venant de 32 pays, 90 exposants. Par ailleurs 12 startups ont pu mettre en relief leur talent.  Cela dit,  481 minutes de streaming ont été nécessaires pour couvrir les 5 interviews et 11 tables rondes qui se sont déroulées. En termes de visiteurs, les organisateurs en ont dénombré plus d’un millier durant  l’événement.

Des données qui emmènent à dire que pour un coup d’essai, la première édition a été un réel coup de maître. Toute chose dont se félicite Heuda Guessous la patronne de Greativa Consulting Group : « nous avons créé une communauté internationale qui offre le soutien, les connaissances, les leads et la visibilité à tous ses membres » a-t-elle commenté. Pour de la visibilité, les 361 produits et 56 services en ont bien dans les 120 pays d’où sont issus les différents visiteurs du salon virtuel. « Rendre le jumelage B2B accessible à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur origine », souligne la promotrice sur un ton de fierté.

Par conséquent, fort du succès de la première édition, Heuda et Jalal ont décidé de remettre le couvert. Mas cette fois, ce sera au sein de Jbhg Ltd, leur toute nouvelle entreprise spécialisée dans l’évènementiel virtuel et basée en Grande Bretagne, que les deux passionnés travailleront pour offrir aux acteurs, industriels de l’industrie alimentaire et inconditionnels de la Foodtech, la seconde édition du Foodeshow. Evènement prévu du 9 au 12 Mars prochain.

NGY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here