Huawei annonce de nouvelles technologies de développement capables de fournir des expériences encore plus intelligentes

0
1085

La conférence Huawei Developer 2020 (Together) s’est tenue hier au lac Songshan en Chine. Lors du discours d’ouverture de cette conférence, Huawei a annoncé le déploiement de nouvelles mises à jour qui seront majeures et qui concerneront bon nombre de ses programmes: HarmonyOS 2.0, EMUI 11, HMS (Huawei Mobile Services), HUAWEI HiLink, et HUAWEI Research. Les améliorations qui seront opérées sur ces programmes permettront aux développeurs et aux partenaires de l’ensemble de l’écosystème d’offrir aux utilisateurs des expériences encore plus abouties et encore plus innovantes. Lors de cet événement, Huawei a également dévoilé le lancement de six nouveaux produits: il s’agit du HUAWEI MateBook X, du HUAWEI MateBook 14, du HUAWEI WATCH GT 2 Pro, du HUAWEI FreeBuds Pro, du HUAWEI WATCH FIT et du HUAWEI FreeLace Pro.

Tout au long des trois jours que durera la conférence, Huawei en profitera pour réunir des développeurs originaires du monde entier autour d’activités passionnantes telles que « Lakeside Talks », « Tech », « Sessions », « Tech. Hour », « Codelabs » etc… De telles activités offrent aux développeurs la possibilité d’étoffer leurs réseaux, de nouer de nouvelles collaborations et de bénéficier d’opportunités d’exploration, en plus d’être informés sur les toutes dernières innovations qui consistent à fournir des expériences intelligentes à chaque utilisateur.

« Huawei contribue au développement de l’ensemble de l’écosystème en apportant un fort soutien aux développeurs et en travaillant main dans la main avec ses partenaires à l’international. Huawei est aujourd’hui entrain de partager ses technologies de base, mais aussi ses capacités logicielles et matérielles avec des développeurs, collaborant ainsi avec eux afin de favoriser l’innovation pour un écosystème encore plus intelligent« , a déclaré Richard Yu, directeur exécutif et PDG de Huawei Consumer Business Group. « Les étoiles brillent même dans la nuit la plus sombre. Chacun de nos développeurs est une étoile. Ensemble, ils forment un ensemble brillant qui va éclairer la voie. ”

HarmonyOS 2.0 : Officiellement open source grâce à la version bêta mobile d’HarmonyOS qui sera disponible pour les développeurs d’ici la fin de l’année

C’est en 2019 que Huawei avait lancé son système d’exploitation HarmonyOS. Depuis lors, une très large gamme d’appareils a été développée autour de ce système d’exploitation qui rend facile la détection d’appareils et qui assure également une connexion instantanée de très haut niveau, en plus d’améliorer les conditions de collaboration matérielle et de partage des ressources entre plusieurs appareils intelligents.

Aujourd’hui, Huawei lance son système d’exploitation HarmonyOS 2.0 qui bénéficie d’une mise à jour complète de ses capacités de gestion des données et de sécurité. Huawei a également introduit un nouveau design UX adaptatif qui permet à des dizaines de millions d’utilisateurs de personnaliser rapidement leurs nouveaux appareils.

Grâce à cette dernière mise à jour, HarmonyOS deviendra officiellement open-source. De cette manière, les développeurs pourront avoir accès aux émulateurs, aux paquets SDK et aux outils IDE qui sont liés à ce système d’exploitation. Le projet open-source, qui est mené à la Fondation OpenAtom, sera progressivement lancé à travers une version bêta mobile d’HarmonyOS. Cette version du système d’exploitation sera  d’abord prévue pour les développeurs chinois, et ce à partir de la fin de l’année 2020. Lors de son discours d’ouverture, Richard Yu n’avait pas manqué d’annoncer une feuille de route pour HarmonyOS. « À partir du 10 septembre, HarmonyOS sera ouvert aux appareils dotés d’une capacité de 128KB à 128MB IoT, tels que les téléviseurs intelligents, les voitures etc. En avril 2021, nous l’intégrerons aux appareils qui sont dotés d’une capacité de 128MB à 4GB et en octobre 2021, HarmonyOS sera ouvert aux appareils de plus de 4GB« , a-t-il déclaré.

Basé sur plusieurs éléments technologiques qui équipent HarmonyOS, le nouvel EMUI 11 permet désormais d’obtenir une interaction encore plus poussée entre smartphones et objets connectés. Le nouveau système d’exploitation permet aux appareils d’interagir avec les dispositifs IoT qui sont basés sur HarmonyOS, apportant ainsi aux utilisateurs une expérience unique tous scénarios confondus. Basé sur HarmonyOS, EMUI 11 intègre également des capacités de connexion sans contact entre smartphones et appareils domestiques, et bien d’autres choses encore…

Écosystème des services mobiles Huawei (HMS) : Le troisième plus grand écosystème d’applications mobiles au monde

Bénéficiant du soutien de plus de 1,8 million de développeurs à travers le monde entier, AppGallery et l’écosystème HMS n’ont guère cessé de progresser cette année. AppGallery compte désormais plus de 96 000 applications intégrées à HMS Core et plus de 490 millions d’utilisateurs actifs dans le monde entier. En outre, la plateforme a atteint un record de 261 milliards de téléchargements d’applications entre janvier et août 2020.

En une seule année, les capacités du framework HMS Core 5.0 sont passées de 14 à 56 kits, tandis que le nombre d’API a bondi de 885 à 12 981, pour commencer désormais à couvrir sept domaines majeurs. Une telle situation aide plus que jamais les développeurs à innover et à simplifier les processus de développement.

A titre d’exemple, le kit graphique CG contribue à améliorer les graphismes, mais aussi la qualité de l’image, l’expérience du jeu, ainsi que l’efficacité du rendu à l’écran. Le kit de localisation disponible au niveau de la catégorie Services applicatifs répond, quant à lui, à plusieurs exigences, en fournissant ainsi un suivi de localisation d’une précision centimétrique à millimétrique en fonction des différents scénarios d’utilisation.

Huawei s’est engagé à ouvrir de manière très complète l’ensemble de ses capacités logicielles et matérielles de base. Elle a par exemple ouvert ses services logiciels de base, tels que la navigation, la recherche, la cartographie, le paiement, les kits publicitaires, et ce afin de stimuler l’innovation en matière de développement d’applications. Huawei a également ouvert certaines de ses capacités matérielles (caméras, carte AR, outils de communication et de transmission, protection de la vie privée, sécurité, etc.). Huawei cherche ainsi à donner aux développeurs les moyens de créer une toute nouvelle génération d’applications qui seront innovantes et qui seront très appréciées.

Huawei travaille également à aider les développeurs à explorer les opportunités commerciales disponibles en Chine, mais aussi sur d’autres marchés mondiaux, en leur fournissant des services de conseil, de localisation, d’intégration, de marketing et de campagne.

À l’avenir, Huawei continuera à apporter son soutien aux développeurs. D’ailleurs, Huawei est entrain de construire trois laboratoires dédiés à la coopération internationale et qui seront basés en Russie, en Pologne et en Allemagne, et ce afin de soutenir les développeurs du monde entier et leur fournir des services d’habilitation, de test et de certification. Cinq centres de services aux développeurs mondiaux seront également créés en Roumanie, en Malaisie, en Égypte, au Mexique et en Russie : ils permettront de fournir des services et des plateformes destinées à aider les développeurs locaux à se développer et à innover.

HUAWEI HiLink : Permettre à des milliards de dispositifs IdO de se connecter et d’échanger entre eux

En tant que langage normalisé entre dispositifs IdO, HiLink fait tomber les barrières entre dispositifs IdO issus de différentes marques et fabricants, en leur fournissant une plate-forme unifiée où les dispositifs peuvent se connecter facilement entre eux et interagir de manière transparente.

Cette année, les mises à niveau de HUAWEI HiLink concerneront cinq domaines clés : la connexion, l’interaction, le fonctionnement, le fournisseur de solutions et l’authentification. L’objectif est de faire en sorte que des milliards de dispositifs IdO puissent se connecter facilement entre eux, qu’ils soient plus pratiques à gérer et à contrôler et qu’ils puissent interagir de manière transparente.

L’automobile est également un élément clé de l’industrie de l’IoT. La plate-forme HiCar continuera de donner du pouvoir à l’industrie automobile. HiCar collabore actuellement avec plus de 150 modèles de voitures et d’autres sont prévus afin que davantage de propriétaires de voitures puissent profiter de la nouvelle expérience de voyage intelligente dans un avenir proche.

Huawei s’est engagé pour soutenir le développement de l’écosystème IoT. En offrant un accès à la plate-forme HiLink à de nouveaux appareils, Huawei rendra le développement IoT plus facile et plus efficace, tout en soutenant ses partenaires à maintenir leur leadership au sein de l’industrie des IoT.

HUAWEI Research: la plateforme de recherche innovante

HUAWEI Research est une unité entièrement dédiée la recherche de pointe. La plateforme décline ses fonctionnalités en deux catégories : HUAWEI Research Kit et HUAWEI Research Cloud. L’objectif de HUAWEI Research est d’établir des processus de recherche qui soient innovants et efficaces, et qui permettent d’accélérer les percées technologiques, mais aussi les innovations dans le domaine des applications numériques. Qu’il s’agisse d’institutions de recherche scientifique, d’institutions d’innovation, d’entreprises industrielles, d’institutions médicales, toutes sont habilitées à prendre part à cette dynamique implémentée par HUAWEI Research. Ce qui ne manquera pas de permettre aux industries de tous les secteurs de prospérer.

Huawei a également contribué à la recherche dans le domaine de la santé cardiaque, en veillant à ce que les données de recherche collectées soient précises et vérifiées. Dans le domaine de la mobilité, Huawei collabore intelligemment avec les automobiles pour leur fournir de technologies de conduite encore plus sûres, à l’instar du système d’évitement des collisions et de celui d’assistance aux conducteurs fatigués. Dans le domaine de la vie domestique, Huawei exploite les capacités de détection sans fil de plusieurs appareils pour détecter par exemple des chutes, pour surveiller la respiration non inductive, ou encore pour déterminer le positionnement spatial des objets.

Huawei continuera à faire progresser son écosystème de logiciels et de matériels. La marque s’engage à ouvrir davantage ses technologies tout en donnant aux développeurs et à ses partenaires mondiaux les moyens de créer ensemble de nouvelles possibilités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here