IFC et le Cluster Solaire s’allient en faveur du développement des technologies vertes au Maroc

0
1229
IFC et le Cluster Solaire s’allient en faveur du développement des technologies vertes au Maroc

PARTENARIAT – IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, et le Cluster Solaire, l’association marocaine des acteurs du secteur des Energies Renouvelables pour le développement industriel et le soutien à l’entrepreneuriat vert, ont signé le 27 février 2020 un accord pour renforcer leur partenariat dans le cadre du programme « Morocco Climate Entrepreneurship ».

L’objectif de ce programme est d’  accompagner les start-ups à concevoir et commercialiser des solutions dans les énergies propres. Cette nouvelle convention de financement qui a été signée par Dahlia Khalifa, Practice Manager du Bureau Maghreb de IFC et Mustapha Bakkoury, président du Cluster Solaire, constitue une étape décisive  dans la poursuite de la mise en oeuvre de ce programme qui vise à renforcer le développement de l’entrepreneuriat vert au Maroc.

 La nouvelle convention vient élargir le périmètre initial du partenariat relatif au programme « Green Business Booster » signé le 23 novembre 2018 et permet aussi de doter le programme d’un budget global de 1.128.800 USD.

Après une première phase qui a connu un franc succès, la deuxième phase du programme, porte ainsi sur le renforcement des capacités du Cluster Solaire, et le renforcement du lien de l’écosystème avec les investisseurs étrangers ainsi que la promotion des investissements dans les start-up vertes en vue de créer des emplois tout en aidant le pays à atténuer et réduire les risques climatiques.

Dans ce cadre, le Cluster solaire, en partenariat avec IFC, a organisé un événement le 27 février 2020 à Casablanca pour présenter les principaux impacts du programme Green Business Booster sur l’écosystème et un retour d’expérience des startups accompagnées. L’évènement a été également l’occasion de rappeler les principaux mécanismes de financement pour les startups Green au Maroc, de présenter leurs critères d’éligibilité ainsi que le processus de financement, tout en favorisant la mise en relation entre les entrepreneurs et les investisseurs.

« Assurer un avenir plus vert dépendra de la réussite d’une transition énergétique inclusive et durable au niveau économique, social et environnemental » a déclaré Fatimazahra El khalifa, Directeur Général du Cluster solaire.

Pour sa part, Xavier Reille, Directeur IFC pour la région Maghreb a déclaré : « Ce programme s’inscrit dans la stratégie du gouvernement du Maroc  pour promouvoir l’entreprenariat et dans le cadre des actions de IFC pour appuyer  les écosystèmes de start up à travers l’initiative Maghreb start up network ».

« La promotion de l’entrepreneuriat vert est une priorité pour IFC au Maroc. Notre ambition est de continuer à soutenir le développement de l’entrepreneuriat vert, qui représente une opportunité pour la création de nouveaux emplois notamment pour les jeunes et les femmes au Maroc », a-t-il ajouté.

L’appui aux entrepreneurs Cleantech est un volet essentiel de la stratégie de IFC en faveur du climat et de la création de nouveaux marchés. Les projets d’innovation dans le secteur des technologies propres stimulent la croissance et l’adoption de procédés innovants en matière d’énergies alternatives afin d’améliorer la résilience des pays face aux changements climatiques.

Ce programme est soutenu par l’Ambassade de Norvège, la Coopération des Pays Bas, la GIZ (Agence de coopération internationale allemande), la KFW (Kreditanstalt für Wiederaufbau) et IFC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here